Bouillon de Volaille Express, cuisson haute pression (Instant Pot)

Après la version slow food et recyclage qui infuse toute la nuit tes restes de poulet rôti, voici le mode express sur base d’ailes de poulet.

Ça prend 2h en tout avant d’avoir une tasse de bouillon fumant et parfumé comme récompense. Avec cette cuisson pression et des ailes, le bouillon est clair et très agréable. Le goût est tout aussi enchanteur que la version slow food, un peu plus léger. Je me demande finalement si je ne préfère pas cette version-ci.

Et, le pied, c’est qu’il contient un max de bonne gélatine, tu le vois quand il refroidit. Autrement dit, il puise à donf dans toutes les bonnes choses que le poulet a à nous donner.

Alors si t’as une cocotte minute, une casserole à pression, un Instant Pot, fonce! Les ailes sont bon marché et même si tu n’as qu’un oignon et une carotte, ça suffit pour un bouillon simple. Évidemment, plus tu mets d’ingrédients, plus le résultat sera goûteux, ce qui sera alors parfait pour le boire tel quel ou pour des soupes où le bouillon est la vedette.

Je t’en remets une couche aujourd’hui parce que le bouillon, c’est le tremplin zéro boulot vers toute une série de repas très alléchants à prévoir toute la semaine.

If you see what I mean.

PS : sur IG, tu trouveras une merveilleuse vidéo de moi en train de réaliser ce bouillon. Elle est sauvegardée dans mes Highlights.

Matos :

1. un ustensile qui cuit à haute pression, contenance 6l (Instant Pot, cocotte minute, casserole à pression, multicuiseur qui utilise la pression)
2. Une cuillère à trous et/ou une passoire pour virer les solides après cuisson

Timing : environ 2h

Ingrédients (pour environ 2 l de bouillon)

  • Environ 1kg300 d’ailes de poulet
  • 2 tiges de Céleri
  • 1 grosse carotte
  • 1 vert de poireau
  • 1 gros oignon non pelé
  • 2 clous de girofle piqué dans l’oignon
  • 5 gousses d’ail non pelées
  • 1 morceau de gingembre de 6-8 cm, pelé et coupé en gros morceaux
  • 5 tiges de persil
  • 5 brins d’aneth (ou de persil aussi, ou de thym), moi je mets que de l’aneth.
  • 1 feuille de laurier
  • 1 cc de grains de poivre entiers
  • 2 cs de vinaigre (cidre, coco, ce que tu as)
  • 1 cs de sel marin (mets la moitié et complète à la fin pour pouvoir goûter la 1e fois)

Notes :

1. Tu peux aussi utiliser des carcasses et os de poulet rôti, à la place ou en complément des ailes (moitié moitié).

2. Au fur et à mesure que tu as des os/carcasses sous la main, tu peux les congeler jusqu’à avoir une quantité suffisante pour un bouillon.

3. On rôtit parfois les os (si le poulet n’est pas rôti à la base évidemment), ce qui donne plus de goût au bouillon. Préchauffe sur 225, dépose les ailes sur une plaque et rôtis environ 30 minutes. C’est facultatif, je ne le fais pas.

4. Inutile d’éplucher les légumes si ils ne sont pas traités. Inutile de les couper si ils rentrent facilement dans la casserole. Je coupe en gros tronçons (céleri, poireau), sauf la carotte coupée dans la longueur. Ça sera aussi plus facile à récupérer après.

5. Tu peux omettre beaucoup d’ingrédients, du moment que tu as carotte et oignon mais les autres vont donner une profondeur de goût, surtout le céleri. Le gingembre est tout à fait facultatif mais j’aime beaucoup ici : il ne se goûte pas mais rend le bouillon goûteux. Le girofle peut se remplacer par de l’anis étoilé.

6. Le vinaigre ne se goûte pas non plus et est important : il va aider les os à transférer leur collagène et minéraux au bouillon.

7. Après cuisson, tous les solides sont à jeter. Je sais que ça hérisse mais après une infusion pareille il n’y a plus aucun goût ni nutriments dans les légumes. Et ne fais donc pas cuire de la chair de poulet. Il existe aussi d’autres versions utilisant un poulet entier mais ça sera pour une autre fois (oui, encore).

Groumfgruuuu

1. Dépose tous les ingrédients dans ton cuiseur pression en commençant par le poulet.

2. Recouvre d’eau pas plus que 2/3 de ta cuve (impératif pour des raisons de sécurité, d’ailleurs vérifie ton mode d’emploi). L’important c’est que les ingrédients soient recouverts.

3. Ferme et sécurise le couvercle. Pour l’instant pot, place la valve en position fermée. Pour les autres, fais en fonction du mode d’emploi. Pour l’instant pot, choisis la fonction MANUAL et une durée de 1h. Pour les autres, même durée, sachant que c’est 1h à partir du moment où la casserole est à pression. Avec l’instant pot, il faut ici compter 30 minutes avant que ce soit le cas.

4. Après 1h à pression, laisse la pression redescendre seule sans intervenir. Ouvre quand la valve est dégagée. C’est ce qu’on appelle « natural release » en langage Instant Pot. C’est très important d’attendre que la pression retombe parce que si tu touches à la valve avant, du liquide bouillant va en sortir. Si tu es pressée, attends 20-30 minutes et place un grand torchon mouillé pour bien entourer la valve avant d’ouvrir de loin avec une longue cuillère en bois. Fais quand même gaffe.

5. Vire tous les ingrédients à part le bouillon à l’aide d’une cuillère trouée (j’ai de nouveau oublié comment ça s’appelle). Laisse tiédir (je mets la cuve dehors vu la température glaciale) puis passe le liquide à travers une passoire pour éliminer tous les petits débris. Stocke dans des bocaux hermétiques et place au frigo (1 semaine) ou au congelo (3 mois).

Attention on ne laisse pas traîner un bouillon à température ambiante trop longtemps, il développe très vite des bactéries.

Mais évidemment, la 1e chose que tu fais dès que le bouillon est prêt, c’est de le sniffer puis de te servir une joyeuse tasse fumante.

See you soon, little spoon…!

13 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Wanda dit :

    Merci ❤ !

    Et oui, je tiens à bien appuyer dessus, mais, attendez que la pression descende toute seule ! Ne faites pas comme moi, nouvellement équipée de ma casserole à pression manuelle de chez s*b, qui a ouvert la valve et a eu un magnifique geyser de bouillon fumant sur sa mini-cuisine-de-résidence-2-taques-et-amen…..Ce….Ne fut pas glorieux xD

    1. PanPan dit :

      Aaargh!! Tu t’es brûlée ?

    1. PanPan dit :

      Oui je vais me le faire tatouer

      1. vrittis dit :

        So sexy 😦
        Tu auras mieux à faire de ta peau!

  2. Cejema dit :

    Le gingembre ajoute vraiment quelque chose. C’est délicieux, et si pratique !

    1. PanPan dit :

      Tu verras, le bouillon évolue avec ce que tu utilises. La dernière fois, j’ai mis de la badiane à la place de la Girofle et du fenouil. Fabuleux !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *