Le Cake Coco Amandes de Belinda

Hobby : ouvrir un cookbook au hasard, dire oh ben c’est tout à fait ça que je cherchais et faire la danse du slip.

Y a pire comme hobby.

IMG_20170927_195815_243

Faut dire, quand tu ouvres au hasard le dernier livre de Yotam Ottolenghi, Sweet, tu prends peu de risques.

Alors là, j’ai lu : gâteau sans farine (j’adore !), j’ai dit BANCO. Il a rajouté : Butter Decadence, j’ai dit #OwiOwiiiiiiii!

Et je dois te dire, la décadence est complète : la texture de ce gâteau est extraordinaire. T’as juste envie d’habiter dedans. Elle est goûteuse et humide comme si elle avait été imbibée de sirop. Et le doux goût du coco avec celui de l’amande lui donne une consonance envoûtante.

dav

Il ne s’agit pas d’une recette de Ottolenghi à la base mais de Belinda Jeffrey (qui n’est plus éditée, snifff). Il a repris sa recette en la mariant avec une ganache au chocolat de son cru, à base d’eau.

Moi, si je file un gâteau avec une sauce au chocolat aux Moufletos, je dois repeindre la maison (ou la brûler, j’hésite). Alors j’ai décidé de faire comme Ottolenghi…, de m’approprier la recette : adieu ganache, bonjour coque au chocolat corsé croquante. Le gâteau étant déjà bien sucré (j’ai diminué la dose), le chocolat amer fonctionne parfaitement pour y donner un contrepoint (la ganache de Ottolenghi étant elle-même sucrée, le résultat doit être très différent). Et le côté croquant, ça donne de la mâche, comme on dit à la tévé (puis c’est girly #nanjedéconne).

La recette est très simple avec un robot pâtissier. Elle demandera plus de gros muscles si tu fais sans (des petits muscles avec un batteur électrique). Et la déco en chocolat est très simple à réaliser…

Lire la suite

Publicités

Les Peanut Butter Cookies

Pour bien terminer cette #SemaineGastronomique avec publication quotidienne (#CrazyLady), fallait un p’tit quelque chose de vraiment extra.

dav

Une gourmandise over the top. Bref un truc simple ET complètement décadent.

J’ai hésité (so much décadence in my life). Mais voilà : des Cookies absolument fondants, absolument moelleux, préparés en 5 minutes. Une folie, que dis-je, une turpitude #APwalLeCookie #JeMégare

dav

Le secret? Zéro farine, 100% peanut butter quasi. Au début, t’es sceptique. Après, t’es fanatique. Des bons morceaux de chocolat au milieu de tout ça, et te voilà dopé comme au tour de France.

J’avoue, je suis accro
#OwiOwiLeCookieGrandFou

dav

 

Lire la suite

Les Aubergines au yaourt et à la salsa de tomates cerises

Tu as aimé la fêta rôtie ?? Voici un nouvel opus de #OwiOwiDesLégumesRotis (oui j’ai des drôles de kink dans mes vieux jours).

IMG_20170802_011740_512

Aubergine fondante, nappée de yaourt bien frais, d’un p’tit nid de couscous et recouverte d’une salsa de tomates cerises bien acidulée. Rien que ça. Tout se prépare pendant la cuisson des aubergines, bref y a pas plus peinard.

Le mélange des saveurs et des textures font de ce plat complet et très simple une petite merveille qui explose en bouche.

dav

Lire la suite

La Blueberry Sauce

Après mon roman d’hier qui célébrait le Happy Happy Pancake, j’allais pas te laisser comme ça, sans un p’tit quelque chose pour le décorer #DécoIdéesDuPancake

dav

(oui, je sais, ceci n’est pas un pancake)

Alors oui, un pancake, ça s’habille d’un rien, sirop d’érable, miel, confiture. Jte dis pancake mais, vazy, pensons carrément : gaufres, crêpes, pain perdu (Bread and Butter, c’est plus chic, t’as vu la photo ?), cheesecake. Le grand jeu quoi.

MAIS si tu es d’humeur olé olé, que tu n’as pas encore eu tes 5 portions de fruits, si tu veux leur mettre une robe à paillettes, #OwiOwi a ce qu’il te faut.

IMG_20170919_084538.jpg

(toujours pas un pancake)

Une sauce acidulée, avec des fruits fondants, légèrement sucrée… Et qui se prépare rapido, mon Paulo.

Le hic est évidemment de trouver des blueberries, qui courent pas les rues chez nous. Ce sont des grosses myrtilles qui résistent elles à la cuisson sans compoter complètement, ce qui fait toute la différence dans cette sauce : les fruits restent entiers (sur la photo, j’ai mis un peu de myrtilles donc la sauce est légèrement plus liquide). La bonne nouvelle, c’est que notre copain Picard en vend si tu n’en trouves pas ailleurs.

Et puis bon, cette sauce, c’est la petite robe noire qui va avec tout. Même avec du yaourt, si tu es ce genre de gens bizarres.

Si.

Lire la suite