Pirashki Pita

Les Pirashki font partie de la grande famille des machins fourrés, comme leurs cousins les Piroggi (polonais) et Pirozhki (russe) mais version perse.

Une farce, viande ou légumes, et des petits pains doux où se nicher et terminer de cuire. C’est le genre de plat qui disparaît 100 fois plus vite que le temps nécessaire à le préparer, toutes les petites et grandes mains se battant pour choper le dernier. Les pains sont légèrement sucrés et frits ou cuits au four.

J’aime particulièrement cette version au haché parfumé (qui peut être végétal), légèrement tomaté. Parmi les épices, c’est le allspice qui mène la danse. C’est la note haute, chaude, troublante, qui change tout.

Cette épice est appelée souvent 4 épices chez nous, ce qui donne lieu à une affreuse confusion avec le « mélange 4 épices », qui n’a strictement rien à voir avec la choucroute.

De son autre nom Pimento, elle est une clé de voûte de la cuisine orientale (et de beaucoup de desserts américains, qui l’utilisent version sucrée). Elle va te demander un peu de recherche, mais je t’assure que ça vaut le coup.

Mais là, tu es perplexe : c’est quoi cette histoire de pita ?? Et bien c’est une sombre histoire de la flemme. Parce que, en semaine, vazy te lancer dans la totale. Mais comme t’as une grosse envie et que, miraculeusement, tout le monde aime ça, ben tu farcis des pitas. Car les pitas, c’est le meilleur rapport qualité-flemme del Mundo, soyons claires.

Donc, des pitas du magasin (arrêtez de me demander la recette, c’est pas le but ici de se foutre du travail en plus), une couche de coriandre, du haché brûlant et, pour signer ton œuvre, une cascade de mélasse de grenade, ce nectar acidulé.

Ça dégouline. Ça illumine.

(version vrai pirashki)

L’ensemble est doux et vivant et tu trembles déjà d’en refaire et tu n’as même pas terminé.

Previously on #OwiOwi, si toi aussi tu aimes fourrer des pitas le mardi soir, check le Poulet Gyros et les Boulettes Fêta & Grenade de Ottolenghi.

Source : adapté de Bottom of the Pot de Naz Deravian

Matos : une grande sauteuse

Timing : 20-25 minutes de cuisson

Ingredients (non je sais pas pour combien de personnes, attends je te fais un diagramme en fonction des 47 paramètres)

  • 2 cs d’huile d’olive
  • Un oignon jaune moyen, émincé
  • 4 gousses d’ail émincées
  • 450g de haché (bœuf, dinde ou végétal)
  • 1 cc de paprika doux (1/2 tsp)
  • 1 bonne cc de allspice moulu (1/2 tsp) (voir note)
  • Poivre au moulin
  • 1 petite cc de curcuma (1/4 tsp)
  • 1 petite cc d’ail en poudre (1/4 tsp)
  • Une pincée de chili flakes, piment d’espelette ou poivre de Cayenne
  • 2 cs de concentré de tomate

Pour servir :

  • Coriandre fraîche ou persil, hachés, à volonté
  • Mélasse de grenade, à volonté
  • Toutes les crudités que tu aimes
  • Des pitas (j’utilise des pitas à la farine complète)

Notes :

1. Le allspice se trouve dans les épiceries orientales ou sur internet, aussi sous le nom pimento ou 4 épices parfois en français. Je te conseille de l’acheter entier et de le pilonner avant utilisation, pour un effet bœuf et une meilleure conservation.

2. La mélasse de grenade, idem, épiceries orientales et internet.

Yayayapoull

1. Fais chauffer la sauteuse sur feu moyen. Ajoute l’huile. Quand c’est chaud, ajoute l’oignon et cuit environ 8 minutes, ou jusqu’à ce qu’il soit tendre et doré. Il ne doit pas brûler, diminue le feu si jamais. Saupoudre avec un peu de sel. Ajoute l’ail et cuis 2 minutes pour l’attendrir.

2. Ajoute le haché, toutes les épices et 1 cc de sel. Mélange et ajoute le concentré de tomates. Cuis environ 10 minutes, en cassant les amas de haché avec ta spatule. Goûte et ajuste l’assaisonnement (ajoute du allspice si tu le sens). Le haché doit être brillant, bien saisi et complètement cuit.

3. Réchauffe tes pitas selon le mode d’emploi indiqué ou tes habitudes. Fourre-les avec une couche de coriandre, un peu de crudités si tu veux puis du haché bien chaud. Avec gourmandise, fais couler la mélasse de grenade sur le haché, pour qu’elle imbibe toute la pita.

4. Oui je publierai (un jour) la version avec les petits pains, t’inquiète.

See you soon, little spoon…!

2 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Yulie dit :

    Gngngn, que ça a l’air bon !
    Est-ce que tu as une ou deux boutiques en ligne préférée(s) ou à conseiller pour acheter des épices sur Internet ?

    J'aime

    1. PanPan dit :

      Je n’habite pas en France (toi oui, j’imagine ?), je ne peux pas te renseigner…

      J'aime

Répondre à Yulie Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s