Fristi Boulettes

Entends-tu l’appel de la boulette ?

AOUAHOUUUUU

(ceci est l’appel de la boulette, you’re welcome)

On a toutes besoin d’une boulette de secours. On est jamais trop prudentes : une boulette est si vite arrivée.

Et si elle est en sauce et gratinée-fondante, tu dis #OwiOwi, évidemment.

Source : un original by #OwiOwi

Matos : une grande sauteuse qui passe au four (ou une sauteuse + un plat à four compatible grill) avec un couvercle

Timing : environ 45 minutes de cuisson

Ingrédients (pour un certain nombre de personnes)

Sauce

  • 2 cs d’huile d’olive
  • 1 gros oignon émincé
  • 4 gousses d’ail émincées
  • 1/2 cc (1/4 tsp) de graines de cumin et 1 cc (1/2 tsp) de graines de coriandre, grossièrement écrasées au mortier
  • Une pincée de Chili flakes, piment d’espelette ou poivre de cayenne
  • 2 conserves de 400g de tomates pelées entières
  • 15g de beurre
  • 1/2 cc de paprika doux
  • Sel et poivre au moulin

Boulettes

  • 500g de haché de poulet gras (voir notes) ou de porc
  • 1 œuf
  • 50g de panko (1/2 cup) (ou plus, voir recette)
  • 1 cc bombée de paprika doux
  • 4 gousses d’ail pressées
  • 1 cc de sel marin (sauf si le haché est déjà salé)
  • Poivre au moulin

Gratinage

  • Une grosse poignée d’emmental ou de gruyère râpé
  • Quelques bouts de beurre

Notes

1. Si tu fais toi-même ton haché de poulet à partir de blanc, ta viande sera maigre et plus sèche. Dans l’idéal, utilise du haché gras, sinon la texture sera différente.

2. Le panko est une chapelure japonaise qui se trouve facilement en supermarché. Tu peux la remplacer de la chapelure « classique » en ajustant les quantités (je n’ai pas testé).

3. Si la préparation est trop humide pour former des boulettes, ajoute plus de panko. Cela va dépendre du haché choisi, de la taille de l’œuf et de la chapelure. Tu dois pouvoir manipuler la pâte à boulette sans que la moitié ne colle sur tes doigts.

4. Tu peux faire fondre 2 anchois avec les oignons pour plus de gusto.

5. Je hache oignon et ail au robot, pour gagner du temps et surtout obtenir des très petits morceaux, plus agréables dans des boulettes. Attention à ne pas les transformer complètement en hachis, utilise la fonction pulse de ton robot.

Foummmf

La sauce et les boulettes peuvent se préparer à l’avance. Il suffira alors de faire cuire les boulettes dans la sauce bien chaude puis de faire gratiner.

La sauce

1. Fais chauffer l’huile dans la sauteuse sur feu moyen. Ajoute l’oignon et l’ail et laisser cuire doucement quelques minutes, le temps que l’oignon devienne transparent.

2. Augmente le feu. Ajoute cumin, coriandre et piment. Dès que les parfums se libèrent, verse les tomates et écrase-les grossièrement à la fourchette. Ajoute le beurre et le paprika, une petite cc de sel, du poivre au moulin et mélange bien.

3. Porte à frémissement puis diminue un peu le feu pour laisser mijoter (6/9 pour mon induction) pendant environ 30 minutes, le temps que la sauce réduise et épaississe légèrement. Le timing dependra de tes tomates (certaines marques sont plus aqueuses) et de la grandeur de la poêle.

Les Boulettes

Pendant ce temps…

1. Mélange bien tous les ingrédients dans un grand bol, à la fourchette ou directement avec tes mains. Attention à ne pas trop travailler la pâte, ce qui rend toujours les boulettes dures.

Dose le panko pour obtenir une pâte collante mais manipulable (voir notes).

2. Forme des petites boulettes de la taille d’une balle de ping-pong. Dépose-les dans la sauce bloubloutante et recouvre-les délicatement de sauce. Ferme hermétiquement avec un couvercle et laisse cuire 10 minutes. Préchauffe le grill pendant ce temps.

3. Enlève le couvercle, saupoudre de frometon, parsème de beurre et hop sous le grill 5 minutes environ. C’est prêt quand le fromage est fondu et que tu as envie de te damner en te penchant au-dessus du plat.

Attention, on n’obtient pas ici un gratin croustillant mais fondant.

4. Sers avec des pâtes et un petit air guilleret.

See you soon, little spoon…!

2 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Nano dit :

    C’était d’un deliiiice !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *