Les Biscuits au Vin et à l’Huile d’olive

Dit comme ça, ça te fait pas frétiller, avoue.

Alors j’enchéris : et sans oeufs !

Là tu te dis bordel ça doit être dégueulasse, c’était bien la peine d’attendre 50 ans un nouveau billet pour ÇA.

Arrête d’être vulgos 2 minutes, que j’texplique. Ils sont croustillants à l’extérieur, fondants à l’intérieur, moelleux grâce à la poudre d’amandes, délicieusement parfumés au zeste de citron et au Marsala, un vin liquoreux.

On la ramène moins, hin #tsssss

IMG_20170110_125929.jpg

J’aime beaucoup l’huile d’olive en pâtisserie, dans les gâteaux (comme ici et ) ou dans les biski (souviens-toi). Ici c’est juste sublime, dans le mélange amande-citron-marsala, avec le craquant du sucre qui enrobe et de la petite amande grillée.

Si t’as pas de Marsala (le vin du Sabayon, c’est exki) , ça marche avec d’autres liquoreux ou simplement avec du vin blanc. Edda les fait au Limoncello maison #rhoooo. Le vin donne ici un côté friable irrésistible…

Et en plus, ça se fait les mains dans les poches.

Si.

IMG_20170110_135043.jpg

Source : Un déjeuner de soleil

Matos : un bol, un zesteur (microplane dans l’idéal)

Ingrédients

  • 210g de farine T55
  • 1 cc de bicarbonate (3-4g)
  • 90g de poudre d’amandes
  • 110g de sucre de canne blond
  • Le zeste d’un gros citron non traité (ne pas prendre la partie blanche !)
  • 50g d’huile d’olive (5cl)
  • 100g de Marsala (10 cl)
  • Du sucre vanillé pour enrober
  • Des amandes pour décorer (facultatif mais délicieux)

Zoubidipou

Préchauffe à 170 chaleur tournante
1. Dans ton bol, mélange farine et bicarbonate (j’aère à la cuillère magique pour pas tamiser)

2. Ajoute poudre d’amandes, sucre, zeste et mélange bien (toujours à la cuillère magique pour moi)

3. Verse au centre l’huile et le vin. Mélange rapidement, juste pour agglomérer et former une boule. J’ai commencé à la cuillère en bois mais j’ai fini à la main, c’est beaucoup plus facile

4. Forme des boules de la taille d’une noix, passe-les dans le sucre vanillé puis dépose sur une plaque (à pâtisserie) recouverte de papier sulfurisé. Aplatis légèrement en enfonçant une amande au centre. Espace un peu, ça va gonfler un chouilla.

5. Hop au four pour 15 à 20 minutes (16 ici). Les bords vont dorer. Une fine croûte va se former. Surveille que ça crame pas

6. Comme toujours, fais refroidir sur une grille

7. Bien froids, hop dans une boîte hermétique. Ça garde 15j sans problème (#jepouffe)

 

See you soon, little spoon…!

4 commentaires Ajouter un commentaire

  1. sofdem dit :

    C’est très semblable aux canistrelli mais avec le moelleux de la poudre d’amande en plus, c’est top ! Merci pour le partage. Nota je fais mes canistrelli au muscat sec pas cher d’habitude mais, ô pauvre, là il ne me restait que du Beaumes-de-Venise.

    1. wondermoumou dit :

      Biski VIP!! 🙂 Merci pour ton feedback 💓

  2. Marie dit :

    Je viens d’en faire une fournée pour en offrir à Noël mais… j’en ai goûté un (deux…) (OK 3 mais il y en avait 16 ça va…) pour en avoir le coeur net : une tuerie !
    Assez bluffée par les gâteaux et biscuits à l’huile d’olive, je me souviens d’une fois où j’avais par erreur mis de l’huile d’olive dans un gâteau au yaourt (le fameux !) et c’était affreux, alors que là c’est exquis ! Et en plus là je n’avais trouvé que du Marsala à l’oeuf mais sinon, la recette est même vegan (je me permets de le préciser car ellen’est pas étiquetée comme telle !). Enfin bref, merci, c’est parfait, je pense que ça plaira !! Et joyeux Noël !

    1. OwiOwi dit :

      Belles fêtes 💓

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *