Le Couli Coula, le #OwiOwi Coulant au chocolat

Bon, d’accord, les gens bien élevés appellent ça un coulant au chocolat, mais c’est moins drôle, avoue !

dav

J’aime particulièrement cette recette de Joy : ils sont goûtus, leur texture est parfaite et ils se démoulent comme un charme (ce qui est bien pratique si tu n’as pas envie de servir un raplapla au chocolat).

Joy les appelle les Single Girl Melty Chocolate Cake : elle a conçu cette recette comme un cake for one (mais multiplie, please do!). Je la cite : « This cake is as awesome as sleeping kittens, the first Matrix Movie and online shoe shopping ». Believe her.

dav

Souvent les coulants sont casse-gueule car ils peuvent vite être trop cuits, caoutchouteux et plus coulant du tout #REMBOURSAY. On conseille même parfois de les congeler avant cuisson pour éviter ça. Ici, aucun raté, la peinardise est totale. Tu trouveras ci-dessous mes Best astuces pour obtenir le couli coula de tes rêves #tumaimes ?

Tu peux même les congeler avant cuisson, si ça t’arrange, pour en avoir sous la main, ça peut toujours servir #OwiOwi

Et pruneau sur le gâteau, ça se prépare en 5 minutes, les mains dans les poches.

Et comme j’adore me répéter : les recettes les plus simples tiennent leur réussite à la qualité de leurs ingrédients. Alors, si tu veux t’en mettre jusque là, prends du bon chocolat #ohçarime

J’ai mis mon grain de sel dans la recette en mariant ce formidable chocolat :

dav

Avec une pinch de ceci (Tonka mon Amour) :

dav

Alors là, on touche au grandiose, laisse-moi te le dire.

Source : adapté, à peine, de Joy the Baker Cookbook (wonderful book, great gal)

dav

Matos : un ramequin (ou 6!) d’une contenance de 200 ml environ (verse de l’eau et pèse). J’utilise des ramequins en céramique compatibles four, de 8.5 à 10 cm de diamètre.

dav

Ils peuvent passer directement du congelo au four, ce qui est très appréciable si tu veux faire du stock.

Attention, fais pas ça dans du silicone, ça ne donne pas de bons résultats !

Ingrédients (par couli coula)

  • 15g de beurre doux
  • 40g de très bon chocolat noir à 66% si tu as
  • 1 gros œuf
  • 20g de sucre
  • Une pincée de fleur de sel
  • 1 teaspoon de farine t55 = 2.60g = 1 cuillère à café (sérieux, achète des cuillères mesure !)
  • Un rikiki chouilla de tonka râpée (facultatif) (attention c’est puissant, vazy mollo)

 

Titlititiiiiiii

Préchauffe à 190

1. Beurre généreusement ton ramequin, farine et secoue au-dessus de l’évier pour virer le surplus

2. Fais fondre beurre et chocolat au Bain-marie/micro-ondes/sur l’induction au minimum. Mélange bien pour obtenir une préparation homogène et brillante et laisse tiédir.

3. Dans un petit bol, fouette légèrement l’œuf et le sucre : 1m30 au fouet à main ou à la cuillère magique, c’est uniquement pour que le sucre fonde. On ne cherche pas à intégrer de l’air.

4. Verse la préparation au chocolat dessus (attention si c’est trop chaud, tu auras de l’œuf brouillé, 0/10 would not recommend). Fouette pour bien incorporer.

5. Ajoute la fleur de sel, la tonka et la farine, mélange et arrête dès que c’est incorporé (= le moins possible).

6. Verse dans ton ramequin et hop au four sur une plaque à pâtisserie, pendant 7 à 10 minutes (8.5 chez moi, ça dépend des fours !).

Très important : trop cuit, ça coule plus et c’est pas bon #consternation. Donc surveille !! Voici une photo pour t’aider : on voit bien que le tour du ramequin est gonflé, surélevé et sec au toucher alors que le centre est toujours tendre. C’est ton signal.

dav

Sur certaines photos, on voit que la coque autour du couli coula est un peu épaisse, depuis je cuis moins. Mais si elle est trop fine, tu pourras pas démouler, donc gaffe. Bref, c’est en faisant des couli coula, qu’on devient…euh #somebodyhelp

7. Quand c’est bon, sors le ramequin et laisse-le tranquille 2 minutes #selfcontrol. Avec des maniques, pose une assiette sur le ramequin et retourne-la.

Joy : « This cake is intended for immediate consumption (duh)« .

 

Astuces congélation

Si tu veux les faire à l’avance ou si tu ne veux pas tout cuire pour en garder en cas d’urgence, c’est facile.

Recouvre les ramequins hermétiquement avec du plastique alimentaire puis mets-les à plat dans un sac de congélation.

Cuis-les dans les semaines suivantes en ajoutant, en gros, 2 minutes de temps de cuisson. Mais c’est toujours l’aspect de la pâte qui sera ton signal pour stopper le four.

 

Winter is coming mais MÊME PAS PEUR.

dav

 

See you soon, little spoon…!

3 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Magion dit :

    Après celle du spicy banana bread testée la semaine dernière, cette recette de petits couli-coula est à nouveau parfaite! Même après congélation ils sont trop bons et bien coulants. Merci beaucoup #owiowiDaBest

    J'aime

    1. wondermoumou dit :

      Rhoooo merci pour ton retour !!

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s