So What

So what, ce que tu as cuisiné n’est pas parfait. Au pire, c’est vraiment raté et tu manges une pizza à la place. Est-ce si grave ? Pourquoi est-ce que ça devrait l’être ?

So what, ça n’a pas la même tête que la photo. Les photos de recettes sont le plus souvent mises en scène, avec un food stylist, une lumière spéciale et photoshop. N’hésite pas à regarder les photos de blogueuse moche pour te remonter le moral (#OwiOwi en a quelques unes de pourries).

So what, y a un mec à table qui a dit que ta frittata était spongieuse. Depuis quand on écoute les mecs à table (beaucoup trop longtemps, d’accord)? Est-ce qu’on a besoin de leur validation ?? HELL NO.

So what, ta belle-famille a pas touché à tes préparations maison ou du bout des lèvres mais s’est jetée sur le seul truc acheté au magasin. S’ils avaient bon goût, ça se saurait.

So what, t’es flippée, y a un ingredient que tu connais pas. Un que tu te sens pas autorisée, légitime, à utiliser. Tu sais, les ingrédients pour « les vrais qui cuisinent ». Comme une épice avec laquelle t’as pas d’histoire. Tisse l’histoire, il n’est jamais trop tard.

So what, c’était bon, pas extraordinaire, pas cuit comme tu voulais, trop sucré, trop d’ail (just kidding), ça irait mieux avec du citron. ADAPT. EVOLVE. EXPLORE.

ADAPT

Tu ne cuisines pas dans les mêmes conditions que la recette : ton matos et tes ingrédients ne sont pas identiques. A toi d’ajuster petit à petit pour te rapprocher du résultat désiré.

EVOLVE

Maintenant que tu as pratiqué la recette une fois en la suivant précisément, tu vas progressivement la faire évoluer en fonction de ce qui te plaît à toi : plus de citron, moins de cuisson, utiliser le robot pour couper et gagner du temps, fous du yaourt, vire l’estragon (c’est dégueulasse).

EXPLORE

Tu n’as plus besoin de la recette, jette ce blog (je rigole, reviens). La recette, elle est en toi, toujours dans ta poche mais ça n’est plus une carte au trésor. C’est une clé. Une qui va t’ouvrir 100 portes. Grâce à une technique, une astuce, une façon de penser, un lâcher-prise. Grâce à la confiance que tu as pris avec elle.

So what, tu t’es gourée. Ça arrive à tout le monde. Tu en as appris quelque chose. Les 2 trucs non rattrapables : cramer et trop saler. Ça ira mieux la prochaine fois. Crois-moi.

So what, t’es toute crispée à l’idée de foirer. Relax, bois un coup. Si la recette vient d’une source de confiance, y a des chances que ça se passe bien. Et une bonne recette salée te laisse une marge de manœuvre pour oublier une étape ou manquer d’un ingredient sans que ça soit la fin du monde (pour la pâtisserie, par contre, c’est plus casse-gueule).

So what, cuisiner c’est pas pour toi.
Réessaye plus tard.

Parfois c’est un plat qui se mange froid.

12 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Lamecarlate dit :

    C’est un beau texte 🙂
    Je ne cuisine pas trop mal, je loupe pas si souvent mes plats ou mes inventions, mais n’empêche que ce texte, je le garde dans un coin, j’y reviendrai. Il fait du bien à lire.
    (et c’est pas vrai que l’estragon c’est dégueulasse d’abord)

    1. PanPan dit :

      :-):-) (si, c’est prouvé scientifiquement par moi ! 🤓🤓)

  2. Soffie Caroline dit :

    Tu as tellement raison …l’estragon c’est méga eurk et OSEF (On S’En Fout comme dit ma chère progéniture pourtant en fac de Lettres) si le résultat n’est pas 100 fois sur 100 parfaitement nickel car les 84/52/67/98 fois/100 (selon les époques ou les recettes) où il l’est c’est juste immensément SATISFAISANT!
    Je me rappelle de mes débuts en cuisine. A la crémaillère de mon premier appart (au siècle dernier), mon frère m’avait offert une cocotte minute SEB et son très kitch livre de recettes by Françoise Bernard. J’avais du temps et peu d’argent pour aller chez Picard (qu’existait pas d’ailleurs, non je déconne suis pas si vieille)… Alors je les ai faites quasiment les unes après les autres. T’aurais vu la tronche de mon salmis de pintade aux choux ou de mon veau strogonoff (c’était tendance en 19 …Bip)
    Mon plat vedette de l’époque (les cailles aux raisins) me ferait honnir par ma fille précitée (nan tu mangeais des oiseaux morts ; émoji qui vomit dans sa bouche) … et je ratais TOUS mes gâteaux (à ce propos merci vraiment car c’est avec ton blog et les cuillères mesure TBSP que mes créations pâtissières ont acquis une certaine dignité).
    Depuis, … ne suis jamais vraiment sortie de la cuisine mais ppapppappa… le matos et le niveau ont grimpé en flèche … plus jamais je n’utilise de margarine (toutes les recettes de François commençait par ; faire fondre 50 g de margarine dans la cocotte) et avec le temps, le Evolve, Adapt, Explore que tu décris si bien ; le kiff est exponentiel !

    1. PanPan dit :

      Satisfaisant, c’est tellement bien !!

  3. Celine dit :

    Hello
    Mais comment je kiffe trop ton blog et ta verve qui me fait bêtement ricaner.
    J’ai découvert le vrai goût du gingembre frais, des associations que dans ma tête je kiffais sans pour autant franchir le pas.
    Bref je suis fan.
    Et je rejoins totalement le côté adapt…heureuse propriétaire de nains, cette semaine ils sont en vacances avec mamy, j’ai donc voulu tenter la soupe pois chiche/harissa…bon je me suis emporté la tronche le dimanche soir, j’ai bien dû perdre 2kg à transpirer mais le lendemain j’ai récupéré les pois chiche, un peu de jus et j’ai rajouter du yaourt grec, de la coriandre et mioum le repas !
    Alors merci.
    Et longue vie à OwiOwi

    1. PanPan dit :

      :-):-) Haha, super ça!!

  4. Purplenessa dit :

    Le billet qui fait du bien !
    La cuisine ça devrait être uniquement ça : ne pas trop se prendre le chou (de BruXelles) (ok je sors)
    Merci ^_____^

  5. Blou dit :

    Aah le coup de la belle famille qui n’aime pas, je comprends très bien… J’avais apporté des petits gâteaux à Noël, et j’avais viré la moitié du beurre (si je faisais comme belle maman je le retirerais complètement…), la moitié du sucre pour convenir à leur goût. Et ben non, trop d’épices dans les linzer. Et bien tant pis, c’est moi qui les ai mangés comme ça 🙂
    Sinon tout à fait d’accord avec ta remarque sur l’estragon 🙂

    1. PanPan dit :

      Trop d’épices dans les linzer, je pleure !!

  6. Trop drôle ton article j’ai adoré ! Très déculpabilisant ^^ Jsuis assez en mode BALEC en général haha
    Poppy

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *