The Goodies

#OwiOwi qui bidouille encore une recette de cookies ? Hell yeah.

Cette fois, des Cookies légèrement craquelés, crispy au bord, bien chewy et sous-cuits au centre, avec des petites flaques de chocolat qui perlent…

Ça démarre avec un crémage de beurre, de manière traditionnelle. Je dis ça, les Wild Cookies, aussi une création #OwiOwi, utilisent du beurre froid travaillé directement dans la farine. Et les Emergency Cookies, du beurre fondu. Ce travail différent du beurre crée à chaque fois un cookie bien particulier.

Pour les aider à bien s’étaler, à croustiller tout en gardant un cœur fondant, tape ta plaque en fin de cuisson. Ainsi va apparaître le craquelé, et through the cracks, le chocolat qui te fait de l’œil.

Pas de passage au froid, pas d’attente. Tout se fait rapido.

Qui a le temps d’attendre quand on a vraiment besoin d’un cookie ?

Previously on #OwiOwi, on a testé des cookies bretons et c’était : bien.

Matos : un batteur électrique pour crémer le beurre mais ça peut se faire à la main si t’es en forme

Timing : 10 minutes de cuisson

Ingredients (pour une quinzaine) :

  • 115g de beurre à température ambiante (pas mou ni fondu !)
  • 100g de sucre semoule blanc extra-fin
  • 50g de cassonade brune (ou vergeoise brune ou muscovado par défaut)
  • 1 œuf à température ambiante
  • 1 1/2 cc d’extrait de vanille
  • 1/2 petite cc de bon café soluble (facultatif)
  • 200g de farine t55
  • 1/2 cc de levure chimique
  • 1/2 cc de bicarbonate
  • 1 grosse pincée de fleur de sel (important)
  • 150g de chocolat en morceaux (ou de pistoles)

Notes :

Si tu modifies les ingrédients ou le dosage, tu obtiendras un autre cookie. Ce qui n’est évidemment pas grave, mais faut le savoir.

1. Le café n’est pas là pour goûter le café, juste pour doper le goût caramel et chocolat. A utiliser uniquement avec un café de qualité.

2. Si tu veux des flaques de chocolat, achète un gros bloc de chocolat et coupe-le au couteau à dents, des morceaux de toutes les tailles (pas des miettes) : c’est ça qui fera toute la différence. Pour un full effect, reserve quelques morceaux à rajouter une fois les Cookies façonnés. Les pistoles fonctionnent évidemment aussi mais ne vont pas couler dans les interstices.

3. Tu peux aussi mettre des noix /pécans /noisettes toastées puis coupées grossièrement. Remplace 50g de chocolat avec.

4. Il y a plus de sucre blanc que de cassonade pour accentuer le côté crispy. Ça ne donne pas des Cookies croustillants ici mais plus fins et denses. Les Cookies jouent toujours sur les propriétés du sucre blanc et brun et le dosage varie selon l’effet recherché.

Yumyumbiii

Préchauffe sur 180

1. Dans un bol, mélange farine, levure, bicarbonate et sel, au fouet ou à la cuillère magique.

2. Dans un grand bol, crème le beurre et les sucres au batteur électrique (ou à la main avec une cuillère en bois) jusqu’à obtenir un mélange mousseux, pâle et qui double de volume (5 minutes à partir du moment où c’est aggloméré).

3. Ajoute l’œuf et incorpore jusqu’à obtenir un mélange lisse et brillant (1-2 minutes au batteur). Ajoute vanille et café et mélange rapidement.

4. Verse toute la farine et incorpore à la cuillère en bois sans insister, en t’arrêtant dès qu’il n’y a plus de traces de farine. Rajoute le chocolat et répartis vite dans la pâte.

5. Sur une plaque à pâtisserie recouverte de papier cuisson, dépose des grosses noix de pâte (equivalent de 2 cs/Tbsp) espacées d’au moins 5 cm. J’en ai mis 9 par plaques. J’en ai cuit une et congelé l’autre (voir fast freeze). N’aplatis pas les cookies.

6. Hop au four pour 10-11 minutes. Ils n’auront pas l’air cuits au centre, c’est normal, c’est parfait. Directement à la sortie du four, tape plusieurs fois ta plaque sur ton plan de travail bien franchement (sur une planche en bois pour protéger le plan de travail). Les Cookies doivent retomber et s’étaler.

Attention, si tu veux des Cookies moins fragiles, plus fermes, teste et ajoute 2-3 minutes de cuisson. Mais si ils ont l’air bien cuits à la sortie du four, ils sont en fait trop cuits.

7. Laisse refroidir complètement 15 minutes sur la plaque sans les toucher. Mets-les ensuite sur une grille à pâtisserie. Ou jette-toi dessus, j’hésite.

Si miraculeusement, il en reste, mets-les dans une boîte hermétique à déguster dans les 24h. Mais ils ne seront jamais aussi bons qu’à la sortie du four… D’où l’avantage de les congeler avant cuisson !

See you soon, little spoon…!

4 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Bozu dit :

    Ton premier n’a pas une frimousse joyeuse, mais après tout c’est normal, il va se faire dévorer !
    Mortels, tes goodies, j’en veux … Et là pas le temps avant dimanche Ail,illi,ouille, va falloir attendre … Beuhh
    Pas grave j’en ferai plus … Na na na … Merci, ça va être trop bon

    J'aime

    1. PanPan dit :

      J’ai tout mangé, c’est un scandale !

      J'aime

  2. Soffie-Caroline dit :

    Samedi j’ai fait ma première fois … avec les wild cookies ! Le gens de la maison ont mis ça dans leur bouche sans trop y croire puis décidé de commander du marbre pour m’ériger une statue … je leur ai dit d’en prendre un peu plus pour qu’on ajoute près de mon coeur un hamster à ta gloire …. Imagine ce qu’ils vont vouloir faire quand je vais leur cuire ceux-là…. Moi en tout cas je te fais : bisous-coeur avec les doigts-bisous etc

    J'aime

    1. PanPan dit :

      ÇAY UNE COCHONNE PAS UN HAMSTER #scandale #REMBOURSAY

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s