Spoonbread

Dans notre grand cycle « Découvrons les piliers de la Soul Food », la cuisine du sud des usa, aujourd’hui on va se faire un énorme plaisir.

Spoon = cuillère
Bread = pain

Oui, un pain qui se mange à la petite cuillère !

Imagine la rencontre entre un cornbread, ce pain chaud et dodu à semoule de maïs, et un soufflé : un nuage de bonheur, riche et crémeux. C’est léger, sucré, gonflé, ça appelle une bonne couche de beurre. C’est l’accompagnement qui vole la vedette à ton plat. C’est le p’tit dej qui appelle le miel.

The ultimate confort food.

Mais moi ici, j’ai pris une recette du crû, validée par celleux de là-bas, et j’en ai fait un repas en soi, avec une bonne dose de Tex-Mex. Inspirée par Ottolenghi qui dit, très justement, que pour tirer un cornbread vers le salé, il faut pas lésiner sur les saveurs pour contrebalancer la douceur du maïs, j’y ai été à fond : p’tits oignons, paprika fumé, piments, oignons rouges, cheddar et fêta.

Ça illumine de l’intérieur, comme un Eureka qui claque : tout y est, de la douceur aux remous, délicieuses montagnes russes.

Alors nature ou version olé olé, le choix t’appartient.

Mais n’oublie pas your little spoon.

Source : adapté de Bigoven, version Tex-Mex inspirée par Ottolenghi

Matos : un batteur électrique, un plat rond de 24cm ou carré de 20 cm (utilise du pyrex, ça te permettra de stocker les restes au frigo sans transvaser)

Timing : 50 minutes de cuisson

Ingrédients :

  • 720 ml de lait entier
  • 170g de semoule de maïs semoule fine
  • 20g de beurre + pour graisser le moule
  • 1 cc de sucre (1 tsp)
  • 1 cc de sel marin (1 tsp)
  • 1 cc de paprika fumé (1 tsp)
  • 1/2 cc d’ail en poudre (1/2 tsp)
  • Une pointe de poivre de Cayenne (facultatif)
  • 1 cc à moka de levure chimique (1/4 tsp)
  • 3 gros œufs, blancs et jaunes séparés, à température ambiante
  • 4 p’tits oignons émincés
  • Une dizaine de pickle de piment (japaleno) émincés (ou un piment frais épépiné et émincé, quantité selon ton goût) (facultatif)
  • Une bonne poignée de coriandre hachée
  • 75g de fêta émiettée
  • 50g de cheddar râpé
  • 1 dizaine de pickles de piment (facultatif)
  • 1 oignon rouge en tranches de 5 mm

Notes :

1. Nature, le spoonbread est servi à n’importe moment de la journée. Il accompagne particulièrement bien les plats en sauce, les recettes épicées et les BBQ. En snack ? Chaud, beurré et poivré.

2. Comme le cornbread, il est meilleur à la sortie du four, mais il se réchauffe mieux : qq secondes au micro-ondes ou au four doux (150°) recouvert d’alu pour éviter qu’il sèche.

3. On utilise de la semoule de maïs fine pour la légèreté (évite les moutures épaisses si possible). Le terme polenta est parfois utilisée mais réfère souvent à de la semoule précuite : il ne faut surtout pas choisir ça.

4. J’ai utilisé un mélange cajun à la place du paprika, ail et sel (1 grosse tsp), si jamais tu as ça sous la main. Le mieux est de goûter pour doser les épices à ton goût.

5. Certaines recettes de spoonbread utilisent uniquement de la levure, d’autres uniquement des blancs montés. L’utilisation des 2 ici donne une texture idéale à mon goût.

Joleeeeene

Préchauffe sur 180 et graisse ton moule

Évidemment, pour une version nature, il n’y aura pas de : épices, p’tits oignons, piment, coriandre, oignons rouges et frometons. Mais n’oublie pas le sel.

1. Dans une grande casserole (3l) sur feu moyen, chauffe le lait jusqu’à ce que des bulles se forment aux bords. Sur feu doux, incorpore très progressivement la semoule de maïs à l’aide d’une cuillère en bois. Cuis jusqu’à ce que le mélange épaississe et se détache des parois de la casserole.

2. Hors du feu, ajoute beurre, sucre, sel, épices et levure et mélange jusqu’à ce que le beurre soit fondu.

3. Dans un petit bol, bats légèrement les jaunes d’oeufs à la fourchette. Verse dedans une petite louche de la préparation à la semoule et mélange vite et bien, toujours à la fourchette (on tempère les jaunes pour éviter qu’ils ne cuisent dans la grande casserole). Reverse le contenu du bol dans la casserole et mélange bien pour obtenir un résultat lisse.

4. Bats les blancs en neige ferme mais pas trop. Incorpore les blancs à la spatule dans la casserole : intègre d’abord un tiers des blancs sans ménagement, puis incorpore le reste très délicatement pour ne pas casser les blancs, avec des mouvements circulaires de bas en haut. Arrête dès qu’on ne voit plus de traces blanches. De la même façon, intègre délicatement p’tits oignons, pickles de piment et coriandre.

5. Verse la préparation dans le plat et hop au four pour environ 50 minutes, sans ouvrir le four avant la fin (c’est une sorte de soufflé). Le spoonbread doit être doré, gonflé et une pique enfoncée au centre doit ressortir propre. Attention à ne pas trop cuire, il perdrait sa légèreté et deviendrait sec.

Il se conserve recouvert au frigo et se réchauffe très bien le lendemain.

See you soon, little spoon…!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *