Acrobat Chicken

On croit avoir fait le tour. On ne s’attend plus à être bluffée.

Et puis.

Rien ne laissait prévoir à quel point cette recette allait me chatouiller. Après tout, poulet mariné, cuit sur plaque avec des pois chiche, accompagné d’un pickle et d’une sauce au yaourt, tu te dis que tu es en terrain connu.

Et puis.

Une marinade au yaourt et curcuma, pour parfumer, attendrir puis brunir le poulet au four. Des pois chiche, cuits dans le jus de poulet, imbibés de ce nectar, croustillants, entêtants, épicés.

Des oignons rouges, cuits avec les pois chiche mais aussi en pickle acidulé et détonnant. Et du yaourt encore, en sauce, frais, pétant, lumineux.

L’équilibre de tous ces éléments est superbe, acrobate aimant son fil, entre capiteux et aérien.

Poetry isn’t dead.

Source : adapté de Alison Roman, la queen du chicken

Matos :

*un grand plat pour mariner

*une grande plaque à four (de la taille du four), aux bords peu élevés ou un très grand plat en métal, aux bords les plus bas possible. Si le récipient est trop petit et que le poulet et pois chiche n’ont pas assez de place, ça rôtira mal et le résultat n’aura rien à voir.

Timing : environ 45 minutes de cuisson

Ingrédients :

  • 4 cuisses de poulet avec peau et os (coupées au pilon, donc 8 morceaux)
  • 300g de yaourt nature entier et ferme
  • 4 grosses gousses d’ail pressées
  • 75 ml de jus de citron, à utiliser en plusieurs fois (5 cs)
  • 1 1/2 cc de curcuma, à utiliser en plusieurs fois
  • 1 boîte de conserve de pois chiche (poids de la boîte = 400g)
  • 1 grosse cc de graines de fenouil
  • 1/2 cc de cumin en poudre
  • 1 gros oignon rouge, coupé en fines tranches, à utiliser en plusieurs fois
  • 1 cs d’huile d’olive
  • Une grosse poignée de menthe et/ou de Coriandre fraîche, grossièrement hachées

Note : pour m’assurer que tout ait suffisamment de place pour cuire (nos fours sont aussi plus petits que les fours moyens aux usa), je n’ai utilisé qu’une conserve de pois chiche. Si tu veux tenter le coup, double les quantités.

Aichaaaaaa

Marinade

Commence par assaisonner le poulet (sel, poivre) pendant que tu prépares la marinade.

Dans un grand saladier, mélange 190g de yaourt, 2 cs de jus de citron, l’ail, 1 cc de curcuma, 1 cs d’eau, du sel et poivre au moulin (sois généreuse sur le sel). Ajoute le poulet et enduis-le parfaitement. Laisse reposer 30 minutes à température ambiante (si tu comptes cuire immédiatement) ou place au frigo (tu peux laisser mariner jusqu’au lendemain). Plus c’est mariné, plus ça sera tendre et parfumé. Mais même avec un temps minimum, ça sera formidable.

Cuisson

Place ta grille dans le haut de ton four (au 2e cran) et préchauffe sur 215. Laisse le poulet à température ambiante pendant le préchauffage, il ne doit plus être froid quand tu enfourneras.

1. Directement sur ta plaque de cuisson recouverte de papier cuisson, mélange pois chiche, graines de fenouil, cumin, 1/2 cc de curcuma, la moitié des tranches d’oignons rouges, l’huile d’olive, du sel et du poivre.

Déplace les pois chiche le long des côtés de la plaque, en une seule couche. Retire le poulet de la marinade (retire l’excédent de marinade) et place les morceaux au centre de la plaque, en une seule couche, en espaçant bien.

2. Hop au four. Laisse rôtir environ 45 minutes, en remuant de temps en temps les pois chiche (pour qu’ils s’imprègnent du jus), jusqu’à ce que la peau du poulet soit bien brune et les pois chiche dorés et légèrement croustillants. Assure-toi que le poulet soit cuit (= jus qui coulent clairs). Perso j’aime bien terminer par quelques minutes sous le grill.

3. PENDANT CE TEMPS, mélange ce qui te restent de tranches d’oignons avec 2 cs de jus de citron, du sel et du poivre. Réserve.

4. PENDANT CE TEMPS, mixe ce qui te reste de yaourt avec 1 cs de jus de citron, du sel et du poivre, pour réaliser la sauce.

Service

Sers le poulet et les pois chiche saupoudrés d’oignons acidulés et d’herbes fraîches, avec une cuillerée de sauce.

Pense décidément que cuire des pois chiche dans le jus de poulet mérite un prix Nobel de la paix.

See you soon, little spoon…!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *