Les Dodus (Financiers Goûtus)

Un grand classique du grignotage.

Le p’tit machin réjouissant qui se prépare en 2 temps 3 mouvements… évidemment qu’il te le faut !

C’est là que ça se corse. Même si la colonne de la recette reste toujours la même (beurre noisette et poudre d’amandes ou autres noix), les dosages et la cuisson varient de recette en recette. Et, inévitablement, le résultat me paraissait trop sucré, pas assez moelleux à l’intérieur et pourtant pas assez croustillant à l’extérieur.

J’ai erré. J’ai douté. J’ai juré.

Mais j’ai vaincu hé hé (rime riche).

Une des clés aura été de ne plus cuire en moule à financiers (ça tombe bien, t’en as pas). Car moins la pâte est épaisse, plus c’est complexe d’obtenir le duo moelleux/croustillant : ou tu cuis doucement et les gâteaux restent pâles et molassons, ou tu cuis plus corsé et ça sèche/crame.

Car oui, I will blow your mind, tu peux cuire un financier dans n’importe quel moule individuel (voir des grands !) et c’est même la meilleure idée.

Un moule à mini muffins ou même à muffins. Ou comme moi, un moule barquette, avec des empreintes petites mais beaucoup plus profondes qu’un moule à financiers.

Et grâce à cette technique very sneaky, tu peux maintenant faire croustiller l’extérieur sans merdouiller l’intérieur et ça c’est magnifique.

Le plus délicat sera pour toi de déterminer la bonne durée de cuisson selon ton four et le moule utilisé, mais un p’tit testing et tu seras fixée.

Une autre botte secrète : utiliser des amandes entières et les mixer. Le goût est incomparable avec de la poudre d’amandes achetée toute faite. Et c’est même pas plus de boulot, car au lieu de tamiser mon sucre glace et surtout la poudre d’amandes comme une pauvre malheureuse, je jette tout dans le bol d’un robot à lames.

Cette technique miraculeuse de la flemme, héritée de l’époque où je bidouillais des macarons (merci C’est Ma Fournée !), te permet d’obtenir un mélange de poudres parfait. En plus, la poudre d’amandes a alors plus de texture et de relief et donc tes financiers aussi.

Au final, des financiers vraiment dorés, dodus, joufflus, goûtus, qui te feront balancer du turlututu.

Source : un original by #OwiOwi

Matos :

* un robot à lames (type robot multifonction, PAS un Blender) ou par défaut un tamis /une passoire pour le sucre glace et la poudre d’amandes.
* un moule à muffins, mini muffins ou autre moule à empreintes individuelles.

Moi j’ai utilisé un moule « barquette » Silikomart et un moule à muffins individuel Lekue (je crois) (très pratique quand il te reste pas assez de pâte pour une 2e fournée).

Timing :

* temps de repos d’une heure ou plus (facultatif)
* temps de cuisson selon la taille des empreintes, entre 10 et 20 minutes

Ingrédients (nombre de financiers en fonction de la contenance des empreintes)

  • 60g de beurre
  • 70g de sucre glace
  • 55 d’amandes ou de poudre d’amandes
  • Une grosse pincée de sel
  • 20g de farine t55
  • 1 cc d’extrait de vanille
  • 2 blancs d’oeufs à température ambiante

Notes :

1. Non on ne peut pas remplacer le beurre sinon c’est plus des financiers.

2. Oui tu peux remplacer les amandes par des noisettes !

3. Si tu veux qqch de fancy, tu peux recouvrir les financiers de noix au choix, avant cuisson, ou incorporer des baies fraiches ou surgelées.

4. Qu’est-ce que tu peux faire avec les jaunes ? Une crème chocolat pour accompagner les financiers pardi !

5. Si tu utilises des moules à financiers classiques, n’utilise pas la méthode qui débute la cuisson à 230 : cuis à 180. Les mini moules prennent alors environ 10 minutes, les grands 15 minutes.

Waiyaaaa

1. Réalise le beurre noisette : mets le beurre en morceaux dans une petite casserole. Fais fondre sur feu moyen. Ensuite ça va se mettre à mousser et fumer puis à brunir. Diminue le feu si ça va trop vite.

Quand ça arrête de mousser et que le beurre devient silencieux (avant ça, on dit qu’il chante), retire immédiatement du feu et verse dans un récipient qui supporte la chaleur. Laisse légèrement tiédir. Tu peux filtrer le beurre avec une petite passoire pour virer les dépôts. Ce sont eux qui vont le plus parfumer ta pâte mais comme tout ce qui est légèrement cramé, c’est pas fabuleux pour la santé. Your choice (mais bon, vu la tronche de 2020, pourquoi se priver).

2. Pendant ce temps, verse le sucre glace, la poudre d’amandes (ou les amandes entières) et la farine dans le bol du robot. Mixe jusqu’à obtenir une poudre fine (éventuellement en gardant les amandes en poudre légèrement plus grossière).

3. Verse les poudres dans un cul de poule et ajoute les blancs non montés et la vanille. Mélange bien à la cuillère en bois. Verse ensuite le beurre encore chaud (mais tiédi). Mélange bien.

4. Mets au frais bien couvert pendant minimum 1h ou cuis directement.

5. Préchauffe sur 230 (sauf si tu utilises des moules à financiers, voir Notes)

Si ta pâte est à température ambiante, elle sera relativement liquide et tu peux utiliser un bec verseur pour la transférer dans le moule. Si elle est froide, elle sera plus ferme et tu auras peut-être plus facile à la cuillère ou un mix des 2.

Hop au four : descend immédiatement la température sur 180. La durée de cuisson dépendra de ton moule (matériau, taille des empreintes) et de ton four.

La cuisson pourra prendre entre 14 et 20 minutes : c’est prêt quand les financiers sont dorés, secs en surface et qu’une pique enfoncée au centre ressort sèche. Évite de trop cuire, c’est moins bon.

Laisse refroidir sur une grille. Ils seront bien meilleurs le jour même mais tu peux les conserver dans une boîte hermétique.

See you soon, little spoon…!

2 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Mathilde dit :

    Je viens de faire cette recette avec de la poudre de noisette, excellent !! La prochaine fois je double la dose…..

    1. OwiOwi dit :

      Tu as bien raison !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *