P’tite Marmite de Pois Chiches Confits (Ottolenghi)

Certaines recettes deviennent des évidences.

Des « pourquoi j’y ai pas pensé avant ! », voire des « plus jamais je fais autrement !! ».

Et c’est le talent de Yotam Ottolenghi et de sa team (Ixtra Belfrage ! Noor Murad !) de pousser là où ça fait BINGO : non seulement t’es in love avec ce qu’il y a dans ton assiette, mais aussi tu apprends une nouvelle manière de faire, de penser, d’imaginer.

Quel meilleur exemple que ces pois chiches : lentement et doucement cuits au four, à l’étouffée, dans de l’huile et une tripotée de saveurs luxuriantes.

Il suffit de tout mélanger et 1h20 plus tard, le miracle est fumant et clapotant, prêt à être adoré.

Les pois chiches sont fondants, les tomates juteuses, le fond de l’air est piquant, le gingembre vibre, l’ail tressaille, les épices glissent. La sauce attise la lumière.

Tu trempes ton pain dans l’huile amoureuse et un sourire t’échappe : c’est donc cela l’extase.

PS : je te file en même temps une autre version que j’ai créée, à base de dattes et de citron confit…

Source : adapté de Ottolenghi

Matos : une petite cocotte ou une sauteuse avec couvercle hermétique qui passe au four.
Si tu n’as pas de couvercle, tu peux essayer de bien couvrir avec du papier alu.

La taille de l’ustensile aura un impact sur la durée de cuisson.

Timing : environ 1h20

Ingrédients (pour un certain nombre de personnes)

  • 2 conserves ou bocaux de 400g de pois chiches cuits (poids net : 480g)
  • 10 gousses d’ail pelées, entières
  • 30g de gingembre frais, pelé et coupé en julienne
  • 250g de tomates cerises
  • 1 piment rouge, ouvert en portefeuille sur toute sa longueur (voir note)
  • 1 cs de concentré de tomates
  • 1 cc de sel marin
  • 2 cc de graines de cumin et 2 cc de graines de coriandre, écrasées grossièrement dans un mortier
  • 1 petite cc de curcuma
  • 1 cc de Chili flakes, kashmiri chili powder, piment d’espelette ou de paprika pour une version plus douce
  • 1 cc de sucre
  • 200 ml d’huile d’olive

Sauce

  • Une grosse poignée de feuilles de menthe
  • Une grosse poignée de coriandre, grossièrement coupée
  • 180g de yaourt entier
  • 1 petite gousse d’ail pressée
  • Le jus d’1 citron vert

Notes :

1. Oui tu peux cuire toi-même les pois chiches.

2. C’est un plat assez piquant qui contraste avec la sauce florale et terriblement acidulée. Tu peux doser à ton goût, comme je l’ai fait d’ailleurs (Yotam met 3 piments !). J’ai supprimé aussi une partie du piment en poudre et ça reste bien piquant.

Il utilise du kasmiri chili pour sa couleur rouge (d’où la proposition de le remplacer par du paprika en version douce). C’est celui que j’ai gardé pour cette raison. Après tout, la recette originale s’appelle Tandoori Confit.

3. Non utiliser du cumin et de la coriandre moulue ne sera pas équivalent mais tu peux bien entendu le faire.

4. Je sais, c’est la fin de la saison des tomates, mais c’est le genre de recettes qui demande impérativement des tomates fraîches, même des tomates bof. La cuisson va de toute façon les bonifier délicieusement. Si c’est contre tes principes, choisis une autre recette.

5. Pour la sauce, tu peux soit mixer les ingrédients comme dans la recette originale, ce qui donne une sauce très liquide. Ou bien couper les herbes finement à la main puis mélanger au yaourt, pour plus de texture (je préfère).

6. Pour la version imaginée par #OwiOwi, remplace les graines de coriandre par 1 cc de cannelle (ou un bâton), ajoute la peau d’1 citron confit émincé finement, 5 dattes en petits morceaux, une poignée d’olives vertes (et remplace le piment rouge par 1 vert). Sers avec de la coriandre fraîche (ou du persil) mélangée à de la fêta émiettée, de l’huile d’olive et au zeste d’1 citron.

Grouikkkkku

Préchauffe sur 150.

1. Dans ta cocotte ou ta sauteuse, mélange soigneusement tous les ingrédients. Place le couvercle et hop au four pour environ 1h20 et mélangeant à mi-cuisson

Pourquoi environ ?

Selon la quantité préparée (full dose, demi ou double) et la taille de l’ustensile de cuisson, le temps de cuisson va diminuer ou augmenter. Pour une demi dose dans ma cocotte 22 cm, ça prend 1h20. Avec une full dose (cocotte remplie), 1h50.

Plus l’ustensile est large et la préparation étalée, moins ça prendra de temps. Attention tout de même, les ingrédients doivent être immergés dans l’huile, donc il ne faut pas prendre trop large.

Le plus simple étant de jeter un œil à partir de 1h20 : les pois chiches doivent être fondants, les tomates affaissées et l’ail très tendre.

2. PENDANT LA CUISSON, prépare la sauce : mixe tous les ingrédients dans un robot ou à l’aide d’un mixeur à pied. Ou hache les herbes à la main et mélange au reste. Goûte et ajoute du sel. Tu dois avoir l’impression qu’il y a plus d’herbes que de yaourt.

3. Sers chaud ou à température ambiante, avec du pain croustillant ou des pitas, et surtout avec un peu de répit du cœur.

See you soon, little spoon…!

8 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Superkopter dit :

    Slt. On vient de tester la recette. C est vraiment très bon et simple à réaliser. De quel livre d Otto Lenghi cette recette provient?. C est dommage qu on arrive a la fin de la saison de la tomate.

    1. OwiOwi dit :

      Ça vient d’un article du Guardian 🙂 Certaines recettes fonctionnent avec des tomates hors saison !

  2. Gaëlle dit :

    Une nouvelle recette validée !
    Très bon, la petite sauce au yaourt très fraîche a toute son importance.
    Prochain test : la Persiana Soup !
    Merci pour ces bonnes idées !

    1. OwiOwi dit :

      Oui la petite sauce n’est pas un détail ! 🙂 Merci à toi !

  3. mad dit :

    Hello, merci pour cette recette très sympa!
    question très bête : on égoutte les pois chiches ?
    Dans l’affirmative le seul liquide est bien l’huile, et il en faut assez pour mouiller toute la cocotte ?

    1. OwiOwi dit :

      On égoutte oui et on met la quantité d’huile indiquée 🙂

  4. Marion dit :

    OMG! C’est horriblement bon. Même les mouflettes ont adoré
    MERCI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *