Gnocchi Rôtis à la #OwiOwi

Pourquoi j’y avais pas pensé avant ??

Voilà le cri qui m’échappe devant cette révélation de Jake Cohen sur Instagram : « les gnocchi du supermarché, oui mais seulement au four !! ».

Et bien, laisse-moi te dire que le bonheur, c’est simple comme jeter des gnocchi et des tomates dans un plat.

Besoin de les précuire à l’eau : et non !!
Besoin de mélanger pendant la cuisson : que nenni !!

La sauce se crée comme par enchantement, entre tomates, oignon, herbes et épices. Mais, la métamorphose ultime, c’est celle des gnocchi : croustillants à l’extérieur, fondant du dedans.

Alors c’est toi qui croustilles.

Alors…., c’est toi qui fonds.

Source : inspiré par Jake Cohen

Matos : un grand plat à four (ou une plaque de cuisson) si possible en métal. Plus les ingrédients seront serrés, moins ça va rôtir, plus ça va bouillir.

Timing : environ 25 minutes de cuisson

Ingrédients (par personne)

  • 160g de gnocchi de patate (sous-vide du supermarché)
  • 2 tomates moyennes coupées en gros morceaux
  • 100g de tomates cerises entières
  • 1 oignon moyen émincé grossièrement
  • 2 grosses gousses d’ail épluchées et coupées en 3 grosses tranches
  • 1 cc d’ail en granules
  • Une grosse pincée d’oignons en poudre
  • 1 grosse pincée de chili flakes, piment d’espelette, poivre de cayenne ou de Gochugaru (ou plus!)
  • 1 cs (ou plus) d’herbes fraîches hachées au couteau : origan, thym et/ou romarin
  • Sel (sois généreuse) et poivre au moulin
  • 2 cs d’huile d’olive

Pour terminer :

  • 1 grosse gousse d’ail écrasée au presse-ail
  • 1 grosse cs de parmesan ou pecorino râpé (ou plus)

Pour servir : quelques gouttes de vinaigre de xérès (facultatif)

Notes :

1. Je coupe les grosses tomates pour constituer la « sauce » mais je garde les petites entières pour qu’elles éclatent en bouche. You’re welcome.

2. Pourquoi de l’ail en poudre ? Si tu éminces de l’ail, avec cette cuisson, il va brûler et devenir âcre. Or l’ail en poudre non seulement ne brûle pas, mais il épice parfaitement la sauce à sa manière. Ça ne goûte pas l’ail frais, c’est voulu, c’est pas ce qu’on lui demande. L’ail écrasé, ajouté en fin de cuisson, gardera lui son potentiel explosif.

3. Tu ne peux utiliser que des herbes fraîches qui résistent aux hautes températures, c’est à dire PAS du basilic, de la coriandre, de la menthe ou de l’aneth. Par contre, si tu as des herbes séchées, tu peux utiliser ce que tu veux.

4. Même si tu n’es pas fan de piquant, ajoute un chouilla de piment qui ne se goûtera pas (si tu utilises du doux) mais qui donnera relief et profondeur au plat. D’autant plus si c’est du Gochugaru, puisqu’il est fumé. Tu pourrais aussi utiliser du paprika fumé !

5. Selon ton four, tu ajusteras la cuisson : les gnocchi doivent dorer sans brunir ou noircir, signe qu’ils auront perdu leur fondance intérieure. En terminant par quelques minutes sous le grill, tu pourras finement trouver l’équilibre crousti-fondant.

Toumtoummmm

Préchauffe sur 200

1. Dans un plat à four, jette tous les ingrédients, sauf l’ail écrasé et le parmesan. Tu pourras rectifier l’assaisonnement plus tard. Mélange bien, étale la préparation dans le plat et hop au four pour environ 20 minutes. Les gnocchi doivent dorer sans brunir (voir notes).

2. Mélange, goûte et ajuste l’assaisonnement si nécessaire. Vérifie également l’équilibre crousti-fondant des gnocchi. Ajoute l’ail écrasé et re mélange. Tu vas ainsi aider la pulpe des gros morceaux de tomates à mieux enduire les gnocchi. Etale la préparation et saupoudre de parmesan frais râpé.

3. Hop, juste avant de servir, 2-3 minutes sous le grill en surveillant bien.
Sers immédiatement, avec éventuellement quelques gouttes de vinaigre de xérès, pour encore plus de ZING.

See you soon, little spoon…!

15 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Aldalarann dit :

    Mais c’est très bon, ça ! Ça sublime ce petit paquet de gnocchis pas cher, c’est parfait, on a beaucoup aimé ! Merciiiiiiiiii.
    (on attend avec impatience les autres versions entrevues sur Twitter…)

    1. OwiOwi dit :

      Ça va venir 🙂

  2. Marie dit :

    Aussitôt lu, aussitôt fait… Et c’était carrément délicieux (même si j’ai utilisé un tapis en silicone plutôt que du papier cuisson, comme une gourde). Rha, les sucs des tomates avec les épices et le parmesan là… Miam!
    Merci mille fois, Owi Owi !

    1. OwiOwi dit :

      Oh yeah!!!

  3. David dit :

    Bonjour, ça a l’air très bon, les quantités sont pour combien de personnes d’après vous ?

    1. OwiOwi dit :

      Par personne, comme indiqué 🙂

  4. Maëëë dit :

    Trop trop bon et d’une simplicité déconcertante !!!

    1. OwiOwi dit :

      Oh yeah!!

  5. Mais quel délice ! J’ai parfois des envies de gnocchi et, après expérimentation, cette recette est une merveille ! J’adore !

  6. Amélie dit :

    Testé, avec des gnocchis à poêler (j’étais pressée d’essayer cette recette et je n’avais que ça sous la main) et validé à 100% !
    Un régal à refaire à l’infini !

    1. OwiOwi dit :

      Parfait !!

  7. Marie dit :

    Moi qui croyais que je n’aimais pas les gnocchis !! Hyper goûtu, slurpy même sans le parmesan….. je commence à collectionner tes recettes à succès 😉
    Merci !

    1. OwiOwi dit :

      Moi aussi je croyais !!

  8. Jonquichotte dit :

    J’avais envie d’un peu de piquant en plus alors j’ai remplacé l’huile d’olive par des rondelles de chorizo. Une tuerie!
    Bon par contre quand y’a des recettes comme ça qui sont publiées je pense que ça devrait faire l’objet d’une allocution nationale sur toutes les médias à la fois pour qu’on soit sûr de pas la rater 😜
    Merci pour le partage

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *