Gnocchi Champi à l’Ail (au four)

Oui, ça faisait longtemps, tu t’inquiétais.

Te voilà rassurée, je nage toujours dans le gnocchi. Enfin, j’avais réussi à faire une pause après quelques semaines d’obsession, mais j’ai glissé (chef).

Comment veux-tu résister ?? Automne, ça veut dire champignons, ce qui implique trop d’ail, c’est mathématique, c’est même sûrement un théorème.
Et là, plutôt que de fauter joyeusement avec un toast ou des pâtes (toutes 2 de merveilleuses méthodes pour fauter, reconnaissons-le), j’ai fantasmé la rencontre de champi rôtis avec un gros tas de gnocchi.

Après tout, si tout peut se cuire ensemble au four, pourquoi (mais pourquoi ??) s’en priver ! Selon ma méthode très scientifique, maintenant bien connue des amatrices de flemme et de bonnes choses : tout jeter dans un plat et aller prendre l’apéro.

Les feuilles mortes se ramassent à la pelle. Les Gnocchi aussi.

Previously sur #OwiOwi : plein de gnocchi (on dit bonjour au nouveau tag Gnocchi !)

Source : un original by #OwiOwi

Matos : un très grand plat à four, si possible en métal, ou une plaque de cuisson. Attention, plat surchargé = aliments bouillis plutôt que rôtis (donc moins colorés, moins goûteux et mous du genou).

Timing : une vingtaine de minutes de cuisson

Ingrédients (par personne)

  • 160g de gnocchi sous-vides du supermarché
  • 150g de champignons de Paris, nettoyés et coupés en tranches plutôt fines
  • 4 grosses gousses d’ail pelées et entières
  • 1 petite cc d’ail en poudre
  • Une pincée (ou plus) de Gochugaru, piment d’espelette, Chili flakes ou poivre de Cayenne
  • 2 cs d’huile d’olive

Pour finir : 1 petite gousse d’ail écrasée au presse ail et 2 cs de crème liquide

Pour servir : quelques gouttes de jus de citron et du persil haché (facultatif)

Notes :

1. Utilise les champignons que tu veux, du moment qu’ils rôtissent bien en 20 minutes.

2. Les Gnocchi seront ici moelleux (et pas croustillants) : avec l’humidité des champignons puis la touche de crème, c’est normal et l’effet recherché.

3. Il n’y a qu’une touche de crème car l’idée n’est pas que les gnocchi baignent dedans. La crème a pour fonction de lier le plat et d’apporter une touche de douceur. Elle va complètement enrober champignons et gnocchi.

4. Je ne te jetterai pas la pierre, Pierre, si tu ajoutes du frometon avant le passage sous le grill. Je te conseille un bleu ou un chèvre crémeux.

Boummmla

Plus d’informations sur ma méthode au four dans mon 1er billet gnocchi

Préchauffe sur 200

1. Jette tous les ingrédients dans le plat et mélange bien. Étale les ingrédients en une seule couche. Hop au four pour 20 minutes.

Les gnocchi vont rester plutôt pâles mais les tranches de champignons doivent avoir bien coloré. Si ton plat est surchargé, ça ne sera pas le cas (ce qui ne veut pas dire que ça ne sera pas bon, mais que ce sera différent).

2. Ajoute l’ail écrasé et la crème et mélange bien. Mets 2 minutes sous le grill. La crème aura alors complètement enrobé champignons et gnocchi. Mélange bien et écrase les gousses d’ail entières à la fourchette.

3. Sers immédiatement, avec éventuellement quelques gouttes de citron et un chouilla de persil. Ou choisis la voie profonde et sans concession.

See you soon, little spoon…!

2 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Lucile dit :

    Top ! Depuis le temps que je devais me lancer dans les gnocchis au four, ce soir les éléments étaient réunis 😀
    J’avais oublié des champignons au fond de frigo, les gnocchis en stock depuis hier, et c’est parti !
    pour une première les gnocchis ont un peu trop grillé mais c’était très bon !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *