Le Pim Pam Poum

#OwiOwi manquait d’un gâteau au chocolat simplissime.

Tu sais celui que tu peux faire en dernière minute, cuire en 20 et manger directement à la sortie du four. You know, that kind of chocolate cake.

Celui qui peut pas attendre, celui que tu dois faire alors que t’as autre chose à faire. Voire celui que tu avais promis de faire et complètement oublié. Maybe even, celui que tu apprends à 22h que tu dois apporter le matin à l’école.

Celui que tu voudrais emporter sans devoir mettre les gosses à la douche. Voir bêtement sans sortir le nettoyeur vapeur. Le graal, celui qui se mange (relativement, soyons réalistes) proprement, même par des Moufletos crassouilleux.

Et c’est aussi le gâteau au chocolat que tu peux faire sans chocolat. Si.

Et surtout, c’est celui à la moellitude intégrée, gâteau que tu tiens tel un Chamallow, en faisant pouet pouet dessus. Le Gâteau à mémoire de forme. Très chocolat. Peu sucré. Il arrive incognito et #PAF mari a bouffé la moitié alors qu’il aime pas ça.

Un gros câlin, dirait notre ami Conticini.

En plus, tu peux le faire fastoche pour le quartier entier si tu as le bon moule. Tu peux même t’amuser à en faire un layer cake, peinard. Ou simplement un glaçage. Il est jamais contraire. Il existe plein de façons de le personnaliser, j’aurai sûrement l’occasion de t’en reparler.

Alors, merci à Valérie et à son super GatoChoko, qui m’ont fait réaliser que j’avais une recette tout terrain et que, honte sur moi, je l’avais jamais publiée.

En vrai, le Pim Pam Poum s’appelle le « I Want Chocolate Cake » Cake. Comment tu veux rivaliser avec ça ?

Previously on #OwiOwi, on est toujours fan du Choco Dream, l’ami des anniversaires fastoches

Source : Smitten Kitchen Everyday, et Ui

Matos :

* un moule carré de 20 cm ou, pour un régiment, un rectangulaire de 23×33 cm (on obtient alors un « sheet pan cake », un grand gâteau plat). J’ai testé les 2, it’s all good. Doubler les quantités de la recette pour la version sheet pan.

* un batteur électrique, dans l’idéal (ou un robot pâtissier muni de la feuille)

Edit : Si t’es pas équipée, tu peux mélanger à la cuillère en bois. Le résultat sera plus dense puisque le crémage du beurre avec le sucre (mélanger longtemps jusqu’à crémeux, pâle et fluffy) sert à intégrer un maximum d’air dans la pâte.

Timing :
Moule de 20 cm = 20 à 25 minutes (20 pour moi)
Moule de 23×33 = 38 à 40 minutes (30 pour moi !)

Ingrédients (pour 1 moule carré de 20 cm)

  • 85g de beurre à température ambiante
  • 120g de cassonade
  • 20g de sucre blanc ou blond
  • 1 gros œuf
  • 1 gros jaune d’œuf
  • 175 ml de buttermilk (voir note)
  • 1 cc d’extrait de vanille
  • 41g de très bon cacao tamisé (c’est lui qui va donner l’âme au gâteau)
  • 125g de farine t55
  • Une pointe de bicarbonate (1/4 tsp)
  • 1 petite cc de levure chimique (1/2 tsp)
  • Une pincée de fleur de sel

Note : si tu n’as pas de buttermilk (lait fermenté/lait ribot), mélange 250g de yaourt nature et 125 ml de lait.

Lalalalalaaaaaa

Préchauffe sur 180 et prépare ton moule si nécessaire : graisse ou tapisse de papier cuisson (en laissant les pans dépasser pour les choper facilement après)

1. Dans un grand bol, bat le beurre et les sucres jusqu’à ce que le mélange soit léger et mousseux (fluffy, 5 minutes). Racle régulièrement les parois pour obtenir un mélange homogène.

2. Ajoute l’œuf, le jaune, la vanille et bat jusqu’à ce que ça soit incorporé. Racle les parois.

3. Ajoute le buttermilk : ça va grainer et avoir une sale tête.

4. Dans un autre bol, mélange farine, cacao, bicarbonate, levure chimique et sel. J’utilise une cuillère magique pour obtenir un résultat quasi tamisé (il faut éviter que le cacao fasse des grumeaux).

5. Verse les poudres dans le grand bol et mélange rapidement à la cuillère en bois ou à la spatule (vitesse minimum du robot pâtissier). Racle bien les parois et le fond. Arrête-toi dès qu’il n’y a plus de traces de farine. Racle encore un coup.

6. Verse dans ton moule. La pâte est épaisse, tu vas devoir la répartir et la lisser avec une cuillère/spatule.

7. Hop au four pour 18 à 25 minutes (20 ici). Une pointe enfoncée au centre doit ressortir propre.

8. Laisse refroidir 5-10 minutes avant de démouler sur une grille ou directement sur une assiette de service. Plonge dès que tu en as envie.

9. Pim Pam Poum

See you soon, little spoon…!

4 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Soussou Reve dit :

    Merci merci !
    Juste une question : dans la liste des ingrédients c’est pas très clair surtout au niveau de l’oeuf… « 1 gros œuf gros jaune d’œuf », dis-tu ?
    Tu m’aides à déchiffrer ? Merci !

    J'aime

    1. wondermoumou dit :

      1 oeuf + 1 jaune, c’est rectifié, merci ! (WordPress me les brise à faire n’importe quoi)

      J'aime

  2. Palermo dit :

    Bonsoir, Pour remplacer les 175 ml de buttermilk il faut 250g de yaourt nature et 125 ml de lait. Ou bien seulement 175 ml de ce mélange ?
    Merci pour toutes ses bonnes recettes !

    J'aime

    1. wondermoumou dit :

      Les 250g + les 125 ml :-) Enjoy!!

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s