Poulet Gyros

Dans la lignée du billet BatchOwiOwing, avec plein d’astuces pour cuisiner plus tranquillement en semaine, un plat tout simple à faire mariner.

Tout simple et gros effet.

Le blanc de poulet, hyper parfumé et moelleux grâce à la marinade, est cuit entier au four. Tu le sors de la marinade et hop sur une plaque de cuisson. 20 minutes plus tard : c’est prêt. Aussi fastoche que ça.

Tu mets à mariner la veille ou au plus tard 2h avant, en mélangeant yaourt, citron, ail et épices. Zéro prise de tête.

Et quand c’est prêt, à toi la belle vie. Moi j’adore découper le poulet en lamelle pour le glisser dans une pita, avec une sauce tzatziki améliorée ou un pickle d’oignon rouge et une sauce à l’ail.

Ce que j’aime dans cette version, c’est que chacun se sert de ce qu’il aime parmi les garnitures. Quelques crudités, une sauce et le tour est joué, avec une tablée qui réjouit enfin petits et grands. Dans la recette originale, c’est servi avec des frites à la fêta, que tu peux remplacer avec bonheur par nos Garlicky Roast Potatoes.

Et, tu sais quoi ? Il va te falloir du paprika fumé

#runninggag

Source : adapté de Half-baked Harvest Cookbook de Tieghan Gerard (oui, le Butter Chicken, c’est elle)

Matos :

1. Un plat rectangulaire de 20×30 pour faire mariner
2. Une plaque de cuisson (pas un plat !) de taille moyenne (un peu plus grand que le poulet). Si tu utilises un plat, ça cuira beaucoup moins bien.

Timing :

Marinade : minimum 2h (ou la veille)
Cuisson : environ 20 minutes

Pour la sauce Tzatziki (adapté de Nigella)

Cette sauce est imparable. Elle allie fraîcheur, acidulé et piquant, elle croustille d’herbes et de légumes. En fait, tu dois obtenir un mélange très épais où le yaourt est là pour à peine tenir tout ensemble.

  • 250g de yaourt entier grec ou épais et ferme (j’utilise du brebis)
  • 3 p’tits oignons émincés
  • 1 piment Thai vert émincé (avec ou sans les graines selon l’intensité désirée)
  • 1 gousse d’ail écrasée au presse-ail ou émincée finement
  • 1/4 de concombre coupé en petits dés
  • 3 cs d’herbes fraîches hachées ou plus (c’est important d’en avoir 2 différentes au moins) : menthe, coriandre, aneth, sont mes préférées ici

Mélange tout, sale bien et poivre au moulin.

Pour la sauce à l’ail (recette de moi)

A chaque fois, on me dit « WOW t’as mis quoi dedans ?? ». Rigolarde, je réponds « de la Mayo et de l’ail ». On ne me croit pas. Alors fais le test, this is the best forking sauce ever.

  • 4 cs bombées de mayonnaise (de la vraie, pas un truc pseudo allégé)
  • 1 petite gousse d’ail écrasée au presse-ail
  • Une grosse pincée de sel
  • Bcp, bcp de poivre noir au moulin (c’est le secret)

Mélange tout et goûte. Augmente l’ail et le poivre jusqu’à trouver le point G.

Attention si tu prépares à l’avance, l’ail infuse à froid et va gagner en puissance donc vazy mollo au départ.

C’est ma sauce préférée pour les nuggets et les fish & Chips!

Pour le Pickle d’oignons rouges (encore moi)

C’est un pickle express, pendant la cuisson du poulet. Si tu le conserves plus longtemps, il gagnera en intensité. L’oignon rouge y est fondant, croquant, sucré, salé, acidulé. Le compagnon de toutes les pita qui se respectent.

  • 1 oignon rouge coupé en tranches fines
  • Du jus de citron (assez pour recouvrir l’oignon) ou de citron vert
  • 1 cc de vinaigre de xérès (ou autre) si tu veux pousser l’acidité)
  • 1 cc de sucre
  • 1 grosse pincée de sel

Mélange tout et laisse macérer à température ambiante pendant la cuisson du poulet.

Pour le Poulet

  • 250g de yaourt entier, grec ou épais et ferme (j’utilise du brebis)
  • 60ml d’huile d’olive
  • 60ml de jus de citron frais
  • 6 grosses gousses d’ail écrasées au presse-ail ou finement émincées (ou râpées à la microplane)
  • 1 cs de paprika fumé
  • 1 cs d’origan frais haché ou séché
  • Sel et poivre noir au moulin
  • 700g de blancs de poulet, les plus gros possible (pour éviter qu’ils sèchent au four), les miens font environ 250g pièce

Pour servir : pains pitas (facultatif)

Note : le paprika fumé se trouve aussi sous le nom Pimenton (espagnol). Il ne faut pas utiliser ici de paprika doux (hongrois). Même Ducros en fait maintenant, qu’est-ce que t’attends ?

Yoummm

1. Mélange bien tous les ingrédients de la marinade (j’utilise une cuillère magique). N’oublie pas de saler et poivrer (une grosse pincée de chaque). Ajoute le poulet et enduis-le parfaitement de tous les côtés. Couvre et laisse mariner au moins 2h ou depuis la veille.

2. Préchauffe sur 215. Dépose le poulet sur une plaque de cuisson recouverte de papier cuisson. Ne rajoute pas la marinade, laisse simplement celle qui est sur le poulet. Il va revenir à température ambiante pendant le préchauffage (c’est important pour la cuisson).

3. Hop au four pour environ 20 minutes. La durée exacte va dépendre de ton four et de la taille/épaisseur des blancs. Donc surveille et teste. Quand c’est bon, laisse reposer 5 minutes sur la plaque de cuisson, recouvert d’ alu, avant de servir (ça rend la viande plus moelleuse). Pendant ce temps, réchauffe les pain pitas.

4. Déchiquette le poulet avec 2 fourchettes ou coupe-le en fines lamelles. Sers avec les pitas fumantes, de la sauce et des crudités, pour que chacun garnisse joyeusement sa pita.

See you soon, little spoon…!

9 commentaires Ajouter un commentaire

  1. LVg24 dit :

    J’ai goûté ta recette à midi, c’etait super bon! Je ne connaissais pas le paprika fumé, je ne regrette pas d’avoir testé.

    J'aime

    1. PanPan dit :

      Bienvenue in the sisterhood :-)

      J'aime

    2. NatellyS dit :

      Recette faite hier, très gros succès chez toute la famille (et c’est rare d’emporter l’adhésion de 6 personnes d’un coup !). Seul problème : j’avais pas assez de pains pita. La DÉCAYPTION !

      J'aime

      1. PanPan dit :

        Haha!! Ça part vite ces petites choses là

        J'aime

  2. Lau dit :

    Poulet à mariner ! Mais la marinade, on en fait rien si je comprends bien ?

    J'aime

    1. PanPan dit :

      Ça n’est pas très liquide, elle adhère en grande partie au poulet. J’ai testé de faire cuire en rajoutant le restant de marinade par-dessus mais c’est moins bon. On n’utilise pas toujours lors de la cuisson, elle a déjà joué son rôle :-)

      J'aime

  3. Eo dit :

    Poulet hyper moelleux, mangé sur une couverture sur la terrasse avec pita, ta sauce, tes oignons, crudités, fêta. L’homme a dit que c’était mieux qu’au resto ! Merci owi 🙂

    J'aime

    1. PanPan dit :

      Aaaaaaaaaaaaah ça me fait plaisir !!

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s