Gnocchi & Brocoli en Folie (au four !)

Ma vie, mon oeuvre, mes gnocchi.

Alors peut-être qu’aujourd’hui t’as envie d’une bonne dose de légumes avec tes gnocchi. Et quoi de meilleur que le combo lascif brocoli/ail/citron/pecorino?? Rien, mon chou.

Révélée au monde par la papesse Ina Garten, cette association de malfaiteurs vole ton coeur et la vedette à tous les coups : c’est floral, pimpant, profond. Encore plus avec des brocoli bien rôtis. Car qu’est-ce qui est meilleur que du brocoli rôti ? Rien, mon chou.

(avertissement : après, tu bannis toutes les autres manières frivoles de le cuire)

Ce qui tombe plutôt bien, vu que, chez #OwiOwi, les gnocchi aussi sont rôtis ! (oh vous, ici ? Mais quelle coincidence, dit le brocoli).

Tout ça, toujours en 20 minutes de cuisson, sans touiller ni surveiller ? Un peu, mon neveu.

Alors, on est pas bien là, à rien foutre pendant que ça cuit ? Tiens, prends une cawète, mon p’tit.

Previously on #OwiOwi, des gnocchi au four, mon amour : à la tomate ! Au citron mozza !

Source : un original by #OwiOwi

Matos : un grand plat à four, si possible en métal. Assez grand pour tout étaler en une seule couche et espacer les ingrédients si possible. Tu peux utiliser une plaque de cuisson.

Timing : environ 25 minutes de cuisson

Ingrédients (par personne) :

  • 160g de gnocchi de pommes de terre
  • Les florets d’un petit brocoli, coupés à la taille d’une bouchée
  • 3 rondelles de citron non traité, épépiné, 5 mm d’épaisseur environ, coupées en 2
  • Sel et poivre au moulin
  • 1 /2 cc d’ail en poudre
  • Une grosse pincée d’oignon en poudre
  • 1/2 cc de chili flakes, piment d’espelette ou de gochugaru (flocons de piment coréen fumé) ou beaucoup moins de poivre de Cayenne
  • 1 grosse cs d’huile d’olive

Pour terminer :

  • 2 gousses d’ail écrasées au presse-ail
  • 50g de pecorino râpé (ou de parmesan)

Notes :

1. Pour les gnocchi, il s’agit des bêtes gnocchi frais, sous-vides, qu’on trouve en supermarché. On m’a confirmé que les gnocchi à poêler fonctionnent également. Pour tout comprendre de ma méthode au four, c’est ici.

2. On enlève les pépins du citron car ce sont eux qui amènent beaucoup d’amertume.

3. Même si tu en mets peu, n’oublie pas le piment qui va donner du relief au plat. Tu pourrais le remplacer par du paprika fumé.

4. Mets autant de brocoli que tu veux, du moment qu’il y a assez de place dans ton plat en une seule couche. Attention ceci dit, plat bourré, rôti raté : si l’air ne peut pas circuler parce que les ingrédients sont entassés, ils vont bouillir plutôt que rôtir. Ce qui veut dire qu’ils ne vont pas colorer (or la couleur, c’est le goût) et qu’ils vont être mous et humides. Et ça, c’est triste.

Boooohhh

Préchauffe sur 200

1. Dans ton plat, mélange intimement tous les ingrédients jusqu’à l’huile d’olive. Sale et poivre généreusement (mais tu pourras rectifier l’assaisonnement avant le grill).

Hop au four pour 20 minutes ou jusqu’à ce que les gnocchi soient bien dorés, légèrement croustillants et le brocoli bruni. Sors le plat et prépare ton grill, tout en laissant la grille au milieu du four.

2. Ajoute l’ail écrasé et mélange bien. Ça va permettre à la pulpe du citron rôti d’imprégner les gnocchi.
Parsème de pecorino râpé et hop sous le grill environ 2 minutes, le temps que ça gratine amoureusement.

3. Sers immédiatement, avec les bouts de citron, voire même avec un coup de jus de citron en plus, pour plus de drama.

See you soon, little spoon…!

7 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Gwenn dit :

    C’est dans le four ! (avec quelques tomates cerises coupées en deux pour la couleur)
    Inspirée par ton enthousiasme pour les gnocchi au four, je fais mes petites expériences dont voici le fruit : une fine couche de ratatouille maison, une couche de gnocchis posés dessus, un filet d’huile pour câliner le tout, 20min à 200°C ; des morceaux de mozzarella allongés par dessus pour quelques minutes supplémentaires au four : un bonheur !

    1. OwiOwi dit :

      Gnocchi Power!!

  2. Emilia dit :

    J’adore lire tes recettes rien que pour ta plume!!!

    1. OwiOwi dit :

      Oh merci 💓💓

  3. Mori dit :

    Je voulais faire les gnocci au citron pour ma copine, puis est arrivé le brocoli, validé pour le confort en amoureuses !

    Cronch

  4. Marie dit :

    Gros enjeu pour ce plat car : 1) ça fait deux mille ans que je lorgne sur tes recettes de gnocchi mais je n’ai pas eu l’occasion ou le four pour le faire jusqu’à présent 2) je sors d’une intoxication alimentaire donc il fallait que je retrouve goût à la nourriture et à la vie. Eh bien évidemment c’est chose faite avec ce délice ! Comme l’ont fait d’autres j’ai ajouté des tomates cerises, et je n’ai pas mis de pecorino ; inspirée par la recette de brocoli jazz pasta, j’ai ajouté des amandes effilées grillées. C’était vraiment délicieux ! En revanche, je ne sais pas si c’est lié à l’absence de fromage (sans doute !) ou à ma cuisson, c’était un chouïa sec j’ai trouvé, mais je pense qu’en mettant un peu plus de tomates (ou un peu plus d’huile aussi ?) je peux régler ça sans problème (et c’était quand même super bon). Enfin, aussi étonnant que ça puisse paraître après un an et demi de owiowisme, c’est la première fois que j’ai utilisé du paprika fumé car j’en ai trouvé miraculeusement au supermarché : c’est tellement bon. Merci encore pour tout et pour cette recette extraordinaire comme d’habitude (je valide pleinement ta frénésie gnocchi) !!!

    1. OwiOwi dit :

      Super idée les amandes !! Oui je mettrais plus d’huile, ça dépend des goûts et des gnocchi. Merci tout plein 💓

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *