Chicken & Rice Porridge (à l’Instant Pot ou sans)

OYEZ OYEZ, le #OwiOwiWorldTour2022 continue !

Je serai en rencontre-dédicace pour le Gâteau dont tu es le Héros :

* A Paris, au Quinze Bis, le vendredi 9 décembre de 18h à 19h30 (réservation ici)

* A Metz, à la librairie Hisler, le samedi 10 décembre de 13h30 à 16h (pas de réservation nécessaire)

Merci à celles et ceux qui sont venus me faire coucou au Festival du livre gourmand de Périgueux, c’était formidable de vous rencontrer là-bas (et merci pour tous les cadeaux, bande de déraisonnables magnifiques !).

Mon stand et son line-up de rêve :

(Justine Piluso, Agathe Henning, Chloe Charles, Tiphaine de Cointet et le chef Stephane Gabrielly)


Une fois n’est pas coutume : ode au mou.

Pas le mou décevant, le « oh non c’est mou » (rires tristes).

Non, le mou douillet, le mou cossu, le mou qui rime avec couette. Celui où tu veux te lover, te cacher, te perdre, t’étaler, faire des roulades, le triangle des Bermudes dont on ne veut plus revenir.

Et c’est le mou qui illumine le bol que je t’offre aujourd’hui : il est inspiré des porridges de riz salés (congee ou jook), mais en y faisant directement cuire des cuisses de poulet, qui vont faire jus, gras, bouillon, luxuriance, et révélation divine all in one.

Si tu as un Instant Pot ou autre multicuiseur, ça va relativement vite. Sinon arme-toi de patience et d’une cocotte classique.

Le réconfort est à portée de main.

Source : un original by #OwiOwi

Matos : un Instant Pot ou multicuiseur équivalent (ou une cocotte en fonte)

Timing : 20 minutes de cuisson pression + 10 minutes de repos (ou beaucoup plus en cuisson classique, voir notes). Il faut également compter 10-15 minutes de préparation

Ingrédients (pour environ 4 portions, ou plus, ou moins, qui sait)

  • 2 cs d’huile d’olive
  • 15g de beurre
  • 1 gros oignon émincé
  • 1 blanc de poireau (et le vert clair) émincé
  • 2 carottes moyennes en tranches fines
  • 3 branches de céleri émincées
  • 1 cc de graines de coriandre grossièrement écrasées au pilon
  • 1/2 cc de piment (gochugaru, espelette, chili flakes ou moins de poivre de cayenne)
  • 5 gousses d’ail grossièrement coupées
  • 100g de riz basmati
  • 750ml de bouillon de poulet, maison ou pas (tu peux utiliser de l’eau + 1 cube), chaud
  • 20g de coriandre fraîche grossièrement hachée
  • 2 cuisses de poulet entières (avec os et peau)
  • Sel et poivre au moulin

+ 1 gros jet de jus de citron

Pour servir :

  • Jus de citron (pour l’acidité)
  • P’tits oignons (pour le croquant)
  • Huile de sésame toasté (pour le côté noisette)
  • Facultatif mais recommandé : une pointe d’ail et de gingembre râpés (pour le #OwiOwi)

Notes :

1. Les cuisses de poulet ne peuvent pas être remplacées par des blancs, sinon ça fausse toute la cuisson.

2. Pas de poireau ? Mets 2 oignons.

3. La coriandre est ton ennemi ? Utilise du persil plat et 1/4 cc de graines de cumin grossièrement écrasées.

4. Tu peux rincer le riz mais ça n’est pas nécessaire.

5. Tu peux ajouter du gingembre frais émincé, à ajouter en même temps que les gousses d’ail. Moi j’aime bien servir le porridge avec, au centre du bol, une cuillère d’ail et de gingembre frais râpés, crus, pour un effet décoiffant.

6. Si tu as du bouillon de poulet maison (voir ici ou ), tu obtiendras un double bouillon, concentré, irrésistible. Mais ça fonctionne tout aussi bien si tu n’en as pas. Le riz va tout boire, bouillon, infusion de poulet et de légumes, gonfler, se déliter, devenir crème et amour.

7. Sans multicuiseur, utilise une cocotte en fonte (avec couvercle hermétique !) en suivant les mêmes étapes. Après l’étape 3, porte à frémissement puis diminue le feu pour laisser doucement mijoter et mets le couvercle. Laisse cuire environ 50 minutes ou jusqu’à ce que le poulet se détache tout seul de l’os et que le riz ait bu tout le liquide. Essaie de laisser au maximum le couvercle fermé (il n’est pas nécessaire de mélanger). Laisse reposer 10 minutes avant de servir.

Pimpooooool

1. Enclenche la fonction Sauté de l’Instant Pot. Quand c’est chaud, ajoute l’huile. Quand celle-ci est chaude, ajoute le beurre. Quand il est fondu, ajoute l’oignon et fais-le revenir quelques minutes, le temps qu’il devienne translucide et commence presque à brunir. Ajoute ensuite poireau, carottes et céleri, avec une bonne pincée de sel. Fais revenir 5 minutes. Tout peut bronzer.

2. Ajoute l’ail et les épices, mélange bien, laisse cuire 1 minute. Ajoute le riz et une pincée de sel, mélange bien et fais revenir 2-3 minutes.

3. Déglace la cuve avec le bouillon chaud (gratte bien le fond pour récupérer les sucs). Ajoute la coriandre hachée puis pose les cuisses de poulet dans le liquide. Sale et poivre le poulet.

4. Hop, mets le couvercle, ferme la valve, et choisis la fonction Manual (= haute pression) et une durée de cuisson de 20 minutes. La cuve sera très vite à bonne température.
Quand ça sonne, laisse reposer 10 minutes puis évacue la vapeur et ouvre le couvercle : le poulet se détachera tout seul de l’os et le riz aura bu tout le liquide.

5. Récupère les cuisses pour couper la viande en morceaux et virer les os. Remets le poulet dans le porridge. Mélange bien et ajoute le jet de jus de citron. Vérifie l’assaisonnement.

Sers avec de l’huile de sésame toasté, des p’tits oignons et encore plus de jus de citron. Au centre du bol, dépose un chouilla d’ail et de gingembre râpés.

Ou, les jours impairs, sers avec de l’huile d’olive et de la sauce piquante.

Ce plat est encore meilleur les jours suivants.

See you soon, little spoon…!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.