Les Snickerdoodles

Arrêtons de faire semblant, je sais que tu viens juste lire ici les recettes décadentes et sucrées.

Alors je surenchéris sur le Blondie avec, TATAM, le Snickerdoodle #PAF

Bon, oui, d’accord, tu sais pas ce que c’est.

Dans ma grande saga pour te faire découvrir la gastronomie anglo-saxonne, voici encore un grand classique : un biscuit, épais, moelleux comme un gâteau (« cakey » et « chewy »), et roulé dans du sucre et de la cannelle.

Tous les cookbooks ont leur recette de Snickerdoodles. Et avec un nom pareil, comment résister ? Ça ne peut être que AbFab, on est bien d’accord.

Comme c’est, en plus, ridiculement facile à faire, ben, POURQUOI résister ??

Pour celleux qui ne sont pas fan de cannelle, j’ai également testé à la vanille. Ce qui est carrément à se taper le cucul par terre mais qui coûte un rein de nos jours, pas de bol. Tu peux également remplacer la cannelle par de la noix de muscade. Ici c’est la version Vanille :

Je vais vous raconter la version, classique, fomentée par Alice Medrich, grande dame de la Pâtisse en Angleterre. Elle dit qu’ils ont le goût du French Toast (pain perdu) et c’est tellement vrai. Leur goût est entêtant.

Je suis en même temps en train de lire les expérimentations de Stella Parks dans son livre Bravetart. Elle a même retrouvé la recette originale qui est en fait un gâteau !! #J’ENVEUX

LET’S DO THE BISKIKI WARP!!

Previously on #OwiOwi : un autre classique US irrésistible, des chocolats fourrés au peanut butter…Des Reese’s maison quoi ! Ce qui est peut-être la recette la plus orgiaque de ce blog. C’est dire.

Source : adapté de Chewy, Gooey, Crispy, Crunchy, Melt-in-your-mouth Cookies de Alice Medrich (quel titre !!)

Matos : un batteur électrique

Timing :
Minimum 30 minutes de pause
10 minutes de cuisson environ

Ingrédients (pour 30) :

Note : on me dit que la crème de tartre (cream of tartar) se vend en pharmacie !

  • 190g de farine t55
  • 1 cc bombée de crème de tartre (se trouve par exemple chez Mark & Spencer)
  • 1/2 petite cc de bicarbonate de soude
  • 2 bonnes pincées de sel
  • 115g de beurre MOU
  • 115g de sucre de canne blond
  • 2 gros œufs

Pour rouler les biscuits

  • 1 bonne cc de cannelle ou de vanille en poudre (ou 1/2 de noix de muscade fraîchement râpée)
  • 2 cs de sucre pour rouler les biscuits (perso, j’ai préféré avec du gros sucre roux, pour un effet craquouillant mais ça couvre moins bien les biscuits)

Doumdoumdouyiiiiiii

Note

Comme pour tous les « Drop Cookies » (biscuits formés directement sur la plaque de cuisson), j’utilise, pour former les biscuits, une mini cuillère à éjection, comme les cuillères à glace mais beaucoup plus petite.

On les appelle des « Cookie Scoop ». Ça marche aussi avec des petites cuillères évidemment, ça prend juste plus de temps.

Prépare une plaque à pâtisserie recouverte de papier cuisson (tu devras faire plusieurs fournées).

1. Dans un bol, mélange bien les ingrédients secs : farine, crème de tartre, bicarbonate, sel. Utilise un fouet, une cuillère magique ou une fourchette

2. Dans un grand bol, mélange avec un batteur électrique le beurre et le sucre pour obtenir un résultat lisse et crémeux

3. Ajoute les œufs et bat rapidement en t’arrêtant dès qu’ils sont incorporés

4. Ajoute les ingrédients secs et mélange, toujours au fouet mais à vitesse minimum (attention à ne pas tout faire voler) ou à la cuillère en bois en t’arrêtant dès que tu ne vois plus de trace de farine.

Tu as compris, c’est une recette où tu mélanges le moins possible pour garantir la légèreté !

5. Met ton bol au frigo, la pâte bien recouverte de plastique alimentaire, pendant 30 minutes minimum (la pâte doit être ferme).

A la fin de la pause, préchauffe à 200

6. Mélange les 2 cs de sucre avec l’épice choisie dans un petit bol

7. Forme des boules de 2 cm de diamètre. Essaie qu’elles aient bien la même taille sinon la cuisson sera inégale. Roule les boules dans le sucre épicé et place-les sur la plaque à pâtisserie, espacés de 4-5 cm

8. Hop au four pour 10-12 minutes : ils doivent être bien gonflés. A la sortie, glisse le papier cuisson directement sur une grille ou même directement la plaque et laisse refroidir.

9. Quand ils sont complètement froids, conserve-les dans une boîte hermétique.

Note : ces biscuits se prêtent merveilleusement au fast freeze, qui te permet d’en avoir des frais anytime you want. And you will, my dear.

See you soon, little spoon…!

3 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Laurence dit :

    Belle année ! belle amie gourmande et inconnue

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s