Comment pâtisser quand t’as pas le temps ni les nerfs (mais que t’as une grosse envie)

T’as envie de pâtisser MAIS (au choix, non exclusif) :

* t’as très peu de disponibilité
* y a des Moufletos qui ont décidé que tu n’as pas besoin de tes 2 mains
* y a des Moufletos qui ont décidé que dormir, c’est pour 2032
* toi-même, t’as plus dormi depuis 2011 et t’as envie de sniffer la farine au cas où y a de la coke dedans

Et pourtant, pâtisser, you NEED it parce que :

* t’as vidé ton tube de vitamines mais le chocolat, ça marche drôlement mieux
* des Moufletos sont de toute façon en train de vider les armoires de la cuisine
* YOU NEED CAKE, OKAYYYY

staniel-cay-171908_640.jpg

(ce billet devrait s’appeler « pâtisser quand tu devrais plutôt dormir mais que tu peux pas »)

Alors, je te le dis : YES YOU CAN! J’ai mûri une stratégie d’attaque quand je me suis retrouvée seule à la maison avec 3 Moufletos dont 2 touptis, curieusement nés le même jour, et adorablement allergiques au sommeil comme leur grand frère #harakiri.

Je vais te raconter tout ça en vrac, ça te donnera peut-être des idées. Je vais beaucoup parler de Moufletos mais c’est tout aussi utile quand t’es débordée et interrompue régulièrement pour d’autres raisons moins sympathiques.

Le mot d’ordre : anticiper et fractionner (oui j’ai pas dit que j’allais raconter des choses révolutionnaires). Trouver les bonnes recettes. S’équiper.

Et s’en mettre jusque là, of course!

staniel-cay-171907_640.jpg

Ready ??

Déconstruire en plusieurs étapes

Si tu sais que tu vas être interrompue, plusieurs fois/à tout moment, difficile de se lancer. Tu peux essayer de feinter en découpant ta recette en toutes petites étapes te permettant de faire une pause sans devoir tout mettre à la poubelle.

Ça te permet également de ne pas perdre de temps et d’être plus efficace.

1. Tu choisis ta recette

Dans l’idéal, tu mets la chance de ton côté si

* tu l’as déjà faite
* la source est fiable (coucou moi c’est #OwiOwi)
* elle se fait dans un seul bol en 5-10 minutes (grande spécialité #OwiOwi)
* il n’y a pas d’oeufs à monter : là tu ne peux plus t’interrompre. En plus les incorporer demande temps et délicatesse

2. Tu prépares ton matos

Tu vérifies que tu as le bon moule et tous les ingrédients sous la main (source authentique et perpétuelle de #fail).

3. Tu fais tes pesées

Déjà la veille, tu peux peser tes ingrédients secs (les mélanger si la recette le demande). Il suffit de couvrir ton bol en attendant de les utiliser. Tu peux faire de même avec les ingrédients humides (sans mélanger !) et les garder, protégés de manière hermétique au frigo.

4. Tu mets tes ingrédients à température ambiante

Déjà garde toujours des œufs en-dehors du frigo, tu ne devras plus y penser.

Sors ton beurre le matin, prêt à l’emploi si tu as besoin de beurre mou (ou tu utiliseras le micro-ondes).

Sors ton lait ou garde une bouteille fermée à température ambiante.

5. Tu prépares ton moule et ta plaque (à pâtisserie)

Beurre/farine si nécessaire ou, mieux, achète une bombe de graissage : ça fait gagner un temps fou et ça marche formidablement.

Si tu en as besoin, pèle et coupe tes fruits, ça prend un temps bête (ou évite les recettes avec des fruits à peler !). Ou prends-toi un coupe-pomme, c’est mirifique !

6. Quand tu vois une ouverture : Installe tous tes ingrédients sur ton plan de travail + préchauffe

Commence toujours par faire fondre ce qui doit l’être (et qui sera utilisé tiédi, comme le beurre et le chocolat). Tu peux même faire fondre très doucement (min de l’induction) un peu à l’avance et garder à température, prêt à l’emploi. Si tu utilises le micro-ondes, vazy très progressivement, pour ne pas brûler.

Si possible, installe tout dans l’ordre d’utilisation, ça aide quand on est crevé et qu’on voit double.

7. Do your thing : assemble le tout

Tu peux toujours t’interrompre tant que les œufs ne sont pas montés et que les ingrédients secs ne sont pas mélangés aux ingrédients humides. Une fois que la levure chimique ou le bicarbonate sont au contact du liquide, ils vont s’activer et faut terminer.

8. Enfourne et espère avoir les mains libres quand ça sonne (là, à part la prière, j’ai pas de solution)

N’oublie pas que le temps de cuisson va dépendre de ton four, alors, si possible, surveille et teste si tu n’as pas déjà réalisé la recette.

Tout ceci peut être facilité, en cas de Moufletos koala, par l’utilisation d’un porte bébé. Évidemment le portage dos sera plus confortable, mais avec un tout petit en ventral, ça se passe très bien (attention si tu utilises la cuisson par contre).

 

Mais quelles sont les recettes « idéales » pour ne pas se prendre la tête ?

Les recettes 5-10 minutes /un bol, évidemment !

IMG_20170801_145955.jpg

Quasi tous les muffins : un bol d’ingrédients solides, préparés à l’avance, que tu verses dans un bol d’ingrédients humides et que tu mélanges le moins possible. Avec des caissettes en papier, même pas besoin de graisser. Tu congèles une partie après cuisson et hop, toujours prête !

IMG_20170501_205942_111

Les recettes sans cuisson, biscuits ou gâteaux, oui, ça existe !

La pâte sablée et toutes les préparations qui doivent passer au frigo avant cuisson (certaines pâtes à biscuits et cookies), que tu peux donc cuire quand ça t’arrange:
1. Préparation de la pâte
2. Mise au froid
3. Tu abaisses la pâte et tu découpes, hop sur une plaque
4. Tu remets au froid
5. Tu cuis quand ça t’arrange

IMG_20170323_194346_745.jpg

Encore plus facile, des sablés ou shortbread, façonnés en tube, mis au frigo ou au congelo, que tu vas découper en tranches au fur et à mesure.

Le bon plan, les Crumble : tu peux préparer la pâte à Crumble plusieurs jours à l’avance. Le jour même, il te reste à peler et découper tes fruits quand ça t’arrange et à recouvrir de pâte. Tu peux même utiliser des fruits surgelés. Zéro boulot. 100% pleasure.

 

Les fruits rôtis (recette à venir), que tu pèles même pas avant de les caraméliser au four ou à la poêle.

IMG_20171001_102027_378

Plus techniques, les entremets, que tu peux décomposer en plein d’étapes pour obtenir un gâteau fabuleux en fin de semaine. Va voir chez Valérie de C’est ma fournée, c’est la queen en la matière !

IMG_20170325_143430_590.jpg

Quelques recettes #OwiOwi plébiscitées par les patinautes (j’ai eu un mal FOU à choisir, y en a TROP) (je m’excuse auprès des recettes lâchement abandonnées au bord de l’autoroute alors que je les ADORE)

Gâto

Le Lemon Cake Exki
Le Cake de la mère de famille
Le Choco Dream
Le Noisette aux pépites de Chocolat (un de mes préférés !)
Le Gâteau aux Amandes (peut-être le gâteau le plus facile de la Galaxie et tellement bon)
Le Gâteau Mousse au chocolat
Le Magic Quatre Quart
Le Cake Coco Choco Rhum
Les Diaboliques, mini fondants au pralin
Le Brownie too Much

IMG_20170315_111400_347.jpg

Biskiki

Les Palets de Dame
Les Emergency Cookies
Les Wild Cookies
Les Biscuits Dentelle
Les Cookies de la flemme (évidemment)
Les Peanut Butter Cookies
Les bouboules de Bernard
Les Hobnobs
Les biscuits au sirop d’Erable
Les Sablés tellement vanille

IMG_20171013_162045_280.jpg

Les machins aux fruits

Le Fondant aux pommes
Le Gâteau Crumble choco-poire
Les Teacakes joufflus aux fruits
La pâte sablée de François Daubinet
Le Crumble aux pommes
Le Crumble Crouch Therapy

2016-01-13 13.47.57.jpg

Les Bars

Les Crunchy Flapjacks
Les English Toffee Bars

 

Et…

…Les Love Muffins #WhatElse !

IMG_20170501_210050_127

 

Quel matos privilégier ?

Si tu aimes particulièrement les biskiki, tu peux investir dans une presse à biscuits (recette à venir), ce qui te permet d’en faire beaucoup en très peu de temps avec des formes différentes.

Ou trouver des cookie scoops, cuillères à biscuits sur le modèle des cuillères à glace qui éjectent la pâte : plus besoin de chipoter avec des cuillères à café ! Tous les biscuits sont calibrés et cuisent donc mieux. Et ça te permet d’en congeler facilement avant cuisson (voir les astuces stockage et congélation, plus bas).

Utiliser des moules de bonne qualité n’impliquant pas de juron au démoulage.

 

Et encore…

Un bol antidérapant pour pouvoir mélanger d’une main sans tout foutre par terre.

Des spatules en silicone (pas en caoutchouc !) pour mélanger et racler, vite et bien (on perd vite du temps à ces petites conneries) : des maryses !

IMG_20170912_102726.jpg

Une cuillère magique pour mélanger et tamiser d’un seul coup les ingrédients secs et rendre lisses et homogènes les ingrédients liquides.

cuillere-magique-combrichon-original

Du papier cuisson et des caissettes en papier !

Des cookie cutters qui découpent 20 sablés d’un coup (parce que, vraiment, c’est pas bon pour les nerfs)…

Des-emporte-pieces-animaux

Astuces Stockage et Congélation

1. Faire plus de pâte sablée et congeler ce dont tu n’as pas besoin. C’est pas plus de boulot et ça te fait 3 pâte à tarte d’avance que tu n’auras plus qu’à laisser dégeler au frigorifiques la veille

2. Faire ta pâte à biscuit, les former (à la cuillère) sur une plaque recouverte de papier cuisson ou d’un tapis silicone et hop au congélateur. Quand c’est bien pris, zou dans un sac hermétique. Ça te fait plein de biscuits prêts à être cuits à tout moment, sans aucun boulot.

IMG_20170908_150556.jpg

C’est ce que Deb de Smitten Kitchen appelle le fast freeze (voir le billet des Emergency Cookies pour tous les détails). C’est particulièrement savoureux pour les biscuits qu’on aime déguster encore un peu chauds à la sortie du four (vous avez dit cookies ?!).

Et aussi incroyablement pratique pour avoir sous la main un stock varié de gourmandises (j’ai souvent plusieurs sacs de congélation qui attendent leur heure).

Bonus : avoir prêt à cuire des scones (impossible à préparer à l’avance) pour le breakfast ou le goûter, c’est à dire à l’heure où t’as pas le temps.

Cerise sur le gâteau, le Couli Coula et d’autres préparations en ramequins se prêtent très bien au fast freeze.

3. Tu peux aussi congeler ton excédent de gâteau, muffin et brioche déjà cuit. Congèle rapidement et met dans un sac hermétique. Il te suffira de dégeler directement au four à 150 pendant environ 10 minutes (ça dépend évidemment de la taille des morceaux). C’est chaud et à tomber comme le jour où tu les a cuis.

4. Si tu fais des pancakes (ce qui prend du temps à cuire, sauf si tu as un griddle ou plaque de cuisson en fonte (ou une plancha) et qu’il t’en reste, hésites pas à les congeler. Tu pourras les passer directement au grille-pain et ils seront comme neufs.

IMG_20170919_224229_123.jpg

 

GET THEM ALL !!!

49812a89fd9c699b97e09229a627777f--cute-pikachu-adorable-animals

 

See you soon, little spoon…!

7 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Mline dit :

    Très bon billet dont je vais souvent m’inspirer

    J'aime

  2. marionbr578 dit :

    Merci beaucoup pour ce billet, qui tombe à point nommé pour moi et mon babykidortpo.
    Je le garde sous le coude pour tester ces recettes, les tea cakes aux fruits me font de l’oeil.
    Comme toujours, j’adore ta manière d’écrire et j’ai ri! #dormircestpour2032. 💜💜

    J'aime

    1. wondermoumou dit :

      Merci tout plein pour ton feedback 💓💓

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s