Glace au Chocolat Doudou

C’est la fin de l’été (sur la plage) et donc le moment où jamais de se faire un p’tit frisco chocolaté.

Je dis chocolaté car cette glace est l’arnaque ultime ET l’astuce sublime pour réaliser une glace au chocolat sans chocolat. Avec un bon cacao.

Alors oui, goodbye les puristes et les accros au sorbet 70%.

Ce qui tombe bien, puisque cette glace s’en fout allègrement de la bienséance.

Parce que non seulement y a pas de chocolat mais y a pas d’oeufs non plus ! Depuis le temps, tu sais que j’ai bien trop la flemme de préparer de la glace dans les règles de l’art et que je suis prête à tous les raccourcis possibles.

A condition, évidemment, que le résultat dépote.

Et ici, imagine la douceur incarnée. La moelleusité légendaire. La fondance pépère.

Comme sa cousine à la vanille, cette glace mise tout sur l’art d’utiliser le lait concentré.

Même pas comme dans certaines recettes où tu dois quand même fouetter de la crème (alors que t’as pas envie), juste en alchimie avec un mélange de lait et de crème.

Le résultat final est un concentré d’enfance, de rondeur, de fraîcheur. Suffisamment intense, juste sucré comme il faut.

Une grosse dose de ronron, from me to you.

Source : adapté, à peine, de Ice Creams, Sorbets & Gelati, the definitive guide de Caroline et Robin Weir

Matos : une grande casserole et une sorbetière

Timing : préparation active 5 minutes

Ingrédients (pour 750ml)

  • 30g de cacao non sucré (voir note)
  • 100g de sucre semoule
  • 125ml de lait concentré sucré
  • 425ml de lait entier
  • 1 cc d’extrait de vanille
  • 200ml de crème liquide

Notes :

1. Comme pour toutes les recettes qui reposent uniquement sur du cacao, il est essentiel d’utiliser le meilleur cacao possible. Si possible à 20% ou plus de matières grasses et intense sans être trop amer.

N’oublie pas que le cacao ici vient équilibrer le lait concentré : un cacao faiblard donnera une glace fade et trop sucrée. Comme d’habitude, j’ai utilisé le cacao Extra Brute de Barry (disponible ici par exemple), mais prends ce que tu trouves et expérimente.

2. Non le lait concentré non sucré ne convient pas ici.

3. Les glaces au lait concentré ont la particularité de rester souples même très froides (pratique pour servir directement à la sortie du congélateur). La contrepartie est qu’elles fondent plus rapidement qu’une glace classique, donc évite de les servir en cornet.

Poummmmp

Place un recipient froid dans ton congélateur.

1. Dans une grande casserole, verse cacao et sucre et mélange au fouet. Ça éliminera les amas par la même occasion.

Ajoute le lait condensé et le lait entier. Porte à ébullition en mélangeant à l’aide d’un fouet pour obtenir un liquide homogène. Laisse ensuite mijoter doucement (donc diminue le feu) 5 minutes en mélangeant en permanence à la cuillère en bois. Utilise la cuillère pour bien aller dans tous les coins et éviter que ça attache.

2. Hors du feu, ajoute la crème liquide et la vanille et mélange bien. Laisse refroidir. Tu peux accélérer le processus en plongeant la casserole dans un bain d’eau glacé dans ton évier.

3. A ce stade, tu peux soit turbiner immédiatement soit stocker la préparation dans un récipient hermétique au frigo 2h ou jusqu’au lendemain. La 2e solution permet de « vieillir » la préparation et de développer les arômes.

4. Mélange la préparation une dernière fois et turbine selon le mode d’emploi de ta sorbetière. Attention, comme il s’agit d’une glace très souple, il faut la turbiner plus longtemps qu’une glace classique.

Verse la glace dans le récipient placé au congélateur et stocke-la au congélateur pendant au moins 2h, pour qu’elle ait une consistance ferme.

See you soon, little spoon…!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *