Les Gaufres Muscovado Chocolat

C’est novembre, tout est permis.

Comme se nourrir exclusivement de gaufres, absolument.

Protéines, céréales, 5 portions de fruits et légumes, le secret de la longévité de Michel Drucker, il y a tout dedans.

Enfin ici, il y a surtout du beurre noisette, du sucre épicé et une bonne dose de chocolat.

Exactement le cocktail de vitamines dont tu as besoin.

Source : un original by #OwiOwi

Matos : un gaufrier (le mien, c’est frifri) (hello les français), si possible un modèle que tu peux retourner (ça cuit mieux).

Timing : compter le temps de faire le beurre noisette et de le tiédir. Il n’y a pas de temps de repos.

Ingrédients (pour une bonne dizaine de gaufres)

  • 110g de beurre, coupé en morceaux
  • 215g de farine t55
  • 35g de sucre muscovado
  • 2 cc de levure chimique (2 tsp)
  • 1 cc de bicarbonate (1 tsp)
  • Une pincée de sel
  • 2 œufs à température ambiante
  • 410g de lait entier + 1 cs de jus de citron, à température ambiante, laissé reposer 10 minutes après mélange
  • 100g de pépites de chocolat, type drops de Barry, ou de chocolat lambda haché finement au couteau (voir note)

Notes

1. Tu peux remplacer le mélange lait/citron par du lait fermenté (lait ribot ou buttermilk), du kéfir ou un mélange yaourt et lait (il faut un élément acide).

Il est strictement inutile de battre les blancs en neige (#derien).
Avec du lait, les gaufres sont hyper légères, comme une plume. Elles seront un peu plus moelleuses avec du yaourt ou du lait robot, mais si tu cherches des gaufres avec du corps, ça n’est pas le modèle qu’il te faut (toutes mes gaufres sont ici).

2. J’ai utilisé des pépites de chocolat qui ne fond pas et ne brûle pas. Si tu utilises du chocolat standard, tes résultats seront différents, mais toujours bon, vu que c’est du chocolat.

3. Le sucre muscovado se trouve maintenant souvent en supermarché, sinon en magasin bio. Si tu n’en as pas, utilise de la vergeoise brune ou un autre sucre complet parfumé (comme le rapadura).

4. C’est une recette de gaufres à la levure chimique et au bicarbonate, ce qui veut dire qu’on cuit directement, le temps de faire chauffer le gaufrier. Ça n’est pas une recette qui peut se préparer à l’avance.

Par contre, les gaufres se congèlent. Je les réchaufferais au four plutôt qu’au grille-pain, pour pas le tartiner de chocolat.

5. Les gaufres sont peu sucrées. L’occasion de les tremper dans du sirop d’érable ou du golden syrup ? Évidemment.

Noubbbba

1. Réalise le beurre noisette : mets le beurre en morceaux dans une petite casserole. Fais fondre sur feu moyen. Ensuite ça va se mettre à mousser et fumer puis à brunir. Diminue le feu si ça va trop vite.

Quand ça arrête de mousser et que le beurre devient silencieux (avant ça, on dit qu’il chante), retire immédiatement du feu et verse dans un grand bol qui supporte la chaleur, pour stopper la cuisson. Laisse tiédir.

2. Pendant ce temps, mélange farine, sucre, levure chimique, bicarbonate et sel à l’aide d’un fouet, dans un autre bol.

3. Quand le beurre noisette est tiède, incorpore les oeufs au fouet, puis le lait acidulé. Verse les ingrédients secs dans le bol et incorpore rapidement, en t’arrêtant dès qu’il n’y a plus de traces de farine. Ça sera moche et plein de grumeaux, c’est parfait. Ajoute le chocolat haché ou en pépites et répartis dans la pâte. Laisse reposer le temps de faire chauffer le gaufrier au max.

4. Graisse le gaufrier et dépose une petite louche de pâte en partant du centre. Attention de grappiller un peu de chocolat avec ta louche, car il aura tendance à être au fond du bol. L’idée est d’en déposer au centre de chaque gaufre.

Referme le gaufrier et retourne-le directement. Laisse cuire quelques minutes jusqu’à obtenir des gaufres légèrement dorées, puis remets le gaufrier en position initiale. Laisse cuire encore jusqu’à obtenir des gaufres brunes et légèrement croustillantes. Si tu les sors trop tôt, elles n’auront aucune forme et seront beaucoup moins bonnes.

Je n’ai pas testé sans retourner le gaufrier, vous me direz ce que ça donne.

4. Laisse tiédir 1 minute les gaufres sur une grille et dévore immédiatement, c’est un ordre (délicieux).

See you soon, little spoon…!

2 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Turandot dit :

    Hello,

    Recette faite à l’instant. Et comment dire… juste une tuerie !!!!
    Merci pour cette découverte.
    Je vais, de ce pas, l’écrire dans mon petit cahier !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *