Persiana Kefta

Les kefta, c’est comme les gâteaux au chocolat, on en a jamais assez.

(vaut aussi pour les Cookbooks, les poêles en fonte, les moules à gâteau et les mecs silencieux aux avant-bras sexy).

D’ailleurs, souviens-toi de mon ravissement devant les kefta en sauce épicée et les Marvelous Kefta de Ottolenghi.

Mais, entre toi et moi, la recette que je fais le plus souvent, c’est celle-ci. Elle est délicieusement parfumée, super rapide à préparer et regorge de surprises : des pignons de pin et des petits raisins. Ça leur donne un p’tit côté sucré et doucement croquant qui rajoute une couche langoureuse en bouche.

Moi, j’y vais même franco : je mets un chouilla de zeste de citron vert quand j’en ai et je remplace les raisins par des barberries. Oui, ça ressemble à des tout petits raisins rouges et terriblement acidulés. Explosif. Jouissif. Un must de la cuisine du Moyen-Orient.

Des fois, je mets des blackcurrants, comme ça personne n’en veut et je peux tout bouffer.

Et puis parfois je fais profil bas et je vire pignons, barberries et même raisins. Histoire que les Moufletos ne tirent pas une drôle de tête avant de trier rageusement leur assiette.

Je les fourre dans des pitas avec une sauce et des herbes (et de l’oignon rouge !). Et quand je suis pressée, j’en fais des boulettes.

Et surtout, je les cuis au four quand c’est un soir de semaine, pour un résultat efficace et rapide (et propre).

Bref, une vraie recette comme on les aime, qui s’adapte à toi et te rend la vie belle.

Et toi, c’est quoi tes kefta préférées ?

Previously on #OwiOwi, un guide pour créer tes boulettes toi-même. Un peu le Routard de la boulette.

Source : adapté de Persiana de Sabrina Ghayour

Matos :

  • Un robot à lame (facultatif)
  • Une très grande poêle ou une plaque de cuisson

Timing : 10-20 minutes de cuisson au four selon leur taille ou environ 30 minutes à la poêle (parce que à cuire en plusieurs fois).

Ingrédients

  • 50g de pignons de pin
  • 1 gros oignon émincé finement
  • 3 gousses d’ail émincées finement
  • 20g de coriandre fraîche hachée
  • 500g de haché d’agneau
  • 1 cc de cannelle (1/2 tsp)
  • 2 petites cc de curcuma (1 tsp bombée)
  • 2 cc de sel marin (moins en sel de table) (2 tsp)
  • Du poivre au moulin
  • Une pincée de chili flakes, piment d’espelette ou de poivre de Cayenne (facultatif)
  • 2 œufs
  • 1 cc de zeste de citron vert (facultatif)
  • Une poignée de petits raisins secs (currants) ou de barberries trempées dans un peu d’eau chaude 20 minutes avant de commencer puis égouttées
  • De l’huile si tu cuis à la poêle (2 cs)

Note :

1. Je passe oignon, ail et coriandre au robot à lame et je pulse jusqu’à obtenir des touts petits morceaux. C’est plus rapide et facile qu’au couteau et ça donne une belle texture fondante aux kefta. Tu peux bien sûr faire tout ça au couteau.

2. Si tu n’as pas de barberries, fais tremper tes raisins dans du jus de citron

3. Cuire à la poêle te donnera un résultat plus appétissant, saisi, doré, fondant. Cuire au four, te donnera du farniente.

Zoummmm

Préchauffe sur 200 et prépare une plaque de cuisson recouverte de papier cuisson (ou fais préchauffer ta poêle sur feu moyen-fort)

1. Fais toaster tes pignons de pin dans une poêle à secs 5-6 minutes, le temps qu’ils soient colorés. Laisse tiédir.

2. Dans un grand bol, verse tous les ingredients et mélange. J’utilise une fourchette puis je termine à la main. Forme les kefta et pose directement sur ta plaque (ou sur une assiette si tu utilises une poêle) : forme une boulette, aplatis-la légèrement puis donne-lui une forme allongée et pointue aux 2 extrémités. Ou forme juste des boulettes.

3. Hop au four pour 10 (toutes petites kefta) à 20 minutes (kefta moyennes à grosses) : vérifie bien la cuisson, cela dépend aussi de ton four.

A la poêle, attention surtout à ne pas trop cuire en une fois, sinon elles ne vont pas rôtir, seront mal saisies et ça va prendre 2 fois plus de temps pour un résultat bien moins bon. Fais-les frire de tous les côtés jusqu’à ce qu’elles soient dorées, environ 5 minutes de chaque côté. Ensuite cuis à cœur si ça n’est pas encore le cas ou termine la cuisson 5-10 minutes au four .

4. A servir par exemple dans une pita avec ma sauce à l’ail et un pickle d’oignon rouge, comme expliqué ici. Ou juste à la n’importe quoi, détendue du slip et des chansons plein la tête.

See you soon, little spoon…!

5 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Sab dit :

    Robe à lame, ah! ah! ah! j’adore le lapsus révélateur et je t’imagine en robe lamé pour cuisiner (je me permets de te tutoyer, vu le nombre de recette de ce blog testé on est familière maintenant).

    J'aime

    1. PanPan dit :

      Haha merde! Salaud de autocorrect!!

      J'aime

  2. Nous, en Grèce on appelle ça des keftedes ou kefte. Une spécialité ici. Avec de la menthe fraîche et du ouzo, un délice.

    J'aime

    1. PanPan dit :

      J’adore ça ! (sauf l’ouzo…) :-)

      Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s