Cake Poire – Noisette (&Chocolat)

Poire-Noisette, a mariage in heaven.

C’est plutôt un plan à 3, proteste le chocolat, vexé.

Alors si tu aimes les plans à 3 fondants, parfumés et qui croustillent sous la dent : this is for you.

J’avais des poires trop trop mûres. Oui, pourraves. Et ça, c’est difficile à fourguer en pâtisserie. J’ai demandé conseil à Nigel, parce que c’est toujours vers lui que je me tourne pour agrémenter des fruits. Il a la simplicité des vrais accords.

Alors voici un cake complexe, pas à réaliser, mais complexe en bouche : il y a tout dedans. Un poème.

Previously on #OwiOwi, on avait déjà causé des prunes de Nigel

Source : Nigel Slater

Matos :

* un batteur électrique ou robot (dans l’idéal, pour crèmer le beurre)

* un grand moule à cake de 900g (22×12 cm) ou 2 petits (15×9 cm)

Timing : 45 minutes de cuisson (pour un grand)

Ingrédients

  • 3 poires mûres, même très mûres (voir note) pelées, évidées et coupées en dés de 2 cm (pas à l’avance ou ça noircit)
  • 250g de farine t55
  • 2 cc de levure chimique (2 tsp, 6g)
  • 125g de beurre à température ambiante
  • 225g de sucre muscovado (ou de cassonade/vergeoise brune)
  • 100g de chocolat noir corsé en morceaux ou en pistoles (pas de pépites)
  • 75g de noisettes toastées, puis coupées en 2 (ou en morceaux grossiers)
  • 2 œufs à température ambiante

Note :

1. Si tes poires sont très très mûres, le cake sera plus fragile au démoulage et à la découpe. Évite les pas vraiment mûres ou cuis-les d’abord dans du sirop.

2. Il faut TOUJOURS (oui je hausse la voix) toaster les noisettes avant utilisation. Sinon tu as zéro arôme et c’est triste. Toujours le même système : étalées en une seule couche sur une plaque de cuisson recouverte de papier cuisson, pour 10 minutes à 180. Les noisettes supportent même une plus longue cuisson (dit celle qui les a oublié un jour 30 minutes au four). Et inutile d’enlever la peau sauf si elle te gêne (le goût y est concentré, c’est un truc de Pierre Hermé pour réaliser du praliné).

(j’aime les trucs de Pierre Hermé quand il me dit d’en faire le moins possible ou de presque cramer mon caramel)

3. J’ai remplacé 20g de farine par l’équivalent en poudre de noisette (toastées !) et c’était sublime

Aaaachnoul

Préchauffe sur 180

Graisse et tapisse ton moule avec un pan de papier cuisson dépassant de 2cm (qui t’aidera à démouler).

1. Dans un bol, mélange farine et levure chimique avec un fouet ou une cuillère magique

2. Dans un grand bol, crème (mélange en incorporant de l’air) le beurre avec le sucre jusqu’à obtenir un résultat léger, mousseux, pâle et fluffy.

3. Mets les œufs dans un petit bol et bats un peu à la fourchette pour bien mélanger. Ajoute-les progressivement au beurre/sucre en continuant de battre le beurre. Ça aura peut-être une drôle de tête, c’est pas grave, tout va rentrer dans l’ordre.

4. Verse la farine et mélange rapidement à la cuillère en bois en t’arretant dès qu’il n’y a plus de traces de farine. Avec une spatule, intègre délicatement poires, noisettes et chocolat pour les répartir.

5. Verse dans le moule, égalise la surface et hop au four pour environ 45 minutes. Teste avec une pique : elle doit ressortir sèche (trouve un endroit où tu enfonces dans la pâte et pas dans le chocolat).

6. Pose le moule sur une grille et laisse tiédir. Démoule grâce au papier cuisson et pose sur la grille. Enlève délicatement le papier et laisse encore sur la grille.

7. Il se conserve sous cloche ou emballé dans du plastique alimentaire (moins longtemps si les poires étaient compotables).

See you soon, little spoon…!

8 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Bozu dit :

    J’adore tes idées, il y a toujours un résultat d’enfer, quel beau cake et cela doit-être délicieux…
    Je crois qu’i n’y a pas beaucoup de recette que je n’aimes pas ici. C’est très appétissant !!!
    Merci

    J'aime

  2. Eo dit :

    Vraiment très bon ! Un poil plus long à préparer (peut-être aussi parce que j’ai cassé toutes les noisettes). Merci pour cette recette.

    J'aime

    1. PanPan dit :

      Je l’ai pas noté cette fois mais l’astuce suprême (de Michalak) : tu mets les noisettes dans un sac congélation, tu fermes, tu tapes avec ton rouleau à pâtisserie, hop noisettes concassées proprement en 2 minutes !

      J'aime

      1. Eo dit :

        Ohhh génial !! MERCI !

        J'aime

  3. Bozu dit :

    J’ai fait ton cake, c’est une folie, la texture hum… trop bonne, les parfums envoutants, et ce que j’adore dans ce cake, c’est que les goûts sont bien ressentis : muscovado, chocolat, poire et noisette qui n’est pas oubliée, le fait de la grillée amplifie sa saveur.
    Ton cake mérite un 20 sur 20, pour nous ici, il est parfait ! Merci, je garde la recette

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s