Pimp ton Caddy

On m’a demandé un billet consacré à mon organisation de la semaine pour toujours avoir sous la main les ingredients nécessaires pour cuisiner.

C’est vrai qu’il n’y a rien de plus frustrant que d’avoir envie d’un plat ou d’une pâtisserie et de découvrir le frigo ou le placard désespérément vides. Après, tu te roules en boule et tu bouffes un bol de céréales (et tu jettes des pâtes aux Moufletos).

Alors, je suis pas persuadée que ma méthode soit utile à quelqu’un d’autre que moi, mais tentons le coup, d’accord ?

Grimpe dans le caddy !

Chaque jour de la semaine correspond ici à un repas-rituel partagé avec les Moufletos (jusqu’au moment où plus de 1 en ont marre).

Samedi (repas express au retour de courses) : saucisses/hamburger + pâtes/bun (ça commence fort) (au moins t’es rassurée sur tes Moufletos à toi)

Dimanche (passage chez le volailler) : un plat de poulet olé olé, experimental, qui change chaque semaine (ou un vieux classique)

Lundi : Poulet rôti (souvent épicé et préparé autrement) et pommes de terre, rôties aussi.

Mardi : boulettes (recette différente chaque semaine, avec l’aide notamment de ceci). Les viandes varient. Avec des pains pita à la farine complète, souvent.

Mercredi : spaghetti bolo (immuable, cf retour de l’école à midi)

Jeudi : omelette et steak végétal (au choix)

Vendredi : variable en fonction de ce que j’ai sous la main et de l’état de fatigue des troupes. Pâtes au bouillon, bâtonnets de poisson, frites, pâtes au fromage. Ça me permet aussi de tout décaler d’un cran s’il y a des restes à utiliser pendant la semaine.

C’est répétitif. Ça permet de pas se creuser à chaque fois la tête. Mais c’est jamais exactement la même chose (sauf les repas où il faut zéro surprise, le samedi et le mercredi). Ça me permet et de m’organiser, et de pas m’emmerder en cuisine ni à table. Bon moi, je m’épargne la saucisse, je mange de mon côté.

En parallèle de ces repas stratégiques « survivre aux repas sans assommer personne », des repas-plaisir expérimentaux le midi quand c’est possible qui serviront aussi à l’autre adulte qui en a marre des saucisses. Là ça change toutes les semaines. Et c’est souvent sans viande, ce qui me permet de les postposer sans problème. Ou d’improviser avec ce que j’ai sous la main.

Qu’est-ce que ça donne niveau liste de courses ?

1. Les protéines nécessaires aux repas prévus

Par exemple, dans l’ordre, saucisses, cuisses de poulet, poulet entier, haché de bœuf, haché de porc.

2. Compléter en fonction du menu si nécessaire (par exemple, la citronnelle pour la Easy Tom Kha Gai)

3. Toujours avoir : ail, oignons, oignons rouges, gingembre, coriandre fraîche, p’tits oignons, céleris, câpres, anchois, tomates pelées, lait de coco, légumes secs, riz, pâtes, huiles, œufs, beurre, lait, yaourt, noix, fêta, halloumi, citrons, carottes, piments, sauce tomate, farine (j’ai sûrement oublié quelque chose).

C’est mon fond de commerce à moi évidemment. Je sais que les recettes qui vont me donner envie puisent là-dedans. J’utilise toujours tout, à un moment ou un autre. Et quasi tout se conserve très bien, me donnant le temps de trouver l’occasion pour en profiter.

Avec cette base, ça me donne de la ressource pour à la fois :

  • Assurer les repas du soir toute la semaine sans me demander trop ce qu’on mange
  • Changer d’avis
  • Improviser
  • Me faire plaisir

Le moment le plus vibrant étant pour moi celui où je me laisse rêver aux repas à venir. Puiser dans mes souvenirs de vieux classiques. Mais surtout feuilleter les cookbooks ou mes 3865 onglets ouverts à la recherche du p’tit truc qui se trémousse.

Et puis vient l’épreuve de réalité : est-ce que quelqu’un d’autre que moi voudra manger ça (ouin).

Parfois, ça sera rien que pour moi, na !, et c’est très bien comme ça. Et parfois, il y aura une base commune (Poulet Gyros et pita) et un finish différent (sauce tzatziki et radis pour celleux qui crient pas « c’est dégoûtant !! » devant tout truc louche (vert)).

Voilà, pas sûre que ça t’éclaire des masses sur ta liste de courses.

A part si tu te nourris chez #OwiOwi

#CARAMBA !!

6 commentaires Ajouter un commentaire

  1. eo dit :

    J’ai à peu près le même fond de placard,et c’est aussi pâtes bolo le mercredi, et souvent steak/purée maison le samedi midi. Dimanche un plat qui demande plus de préparation. Vendredi soir c’est plateau télé. Sinon on tourne avec les repas aimés par tous ( et y’en a pas bcp !), poulet caramel, boudin aux pommes, boulettes (sans fêta, j’en ai 2 qui n’aiment pas le fromage), steak mariné sésame soja, poulet 5 épices, merlu beurre aux câpres, brandade, couscous. Dur de faire varié, équilibré, sans se lasser ( et y’en a un qui n’aiment plus les pâtes 😭)

    1. PanPan dit :

      Y EN A TOUJOURS UN QUI FOUT LA MERDE #harakiri

  2. Soffie Caroline dit :

    Ma descendance étant unique, adulte, et semi végétarienne, mon binôme mâle ayant été casté notamment sur son goût prononcé pour la cuisine expérimentale et légumière ; je mesure ma chance, la liberté de mon caddie et le temps qui passe ! Chez moi, le chef absolu (et autoproclamé en l’absence e concurrence) c’est moi ! tu manges ce que j’ai fait ou tu scrounches ce que tu trouveras (bon courage si tu sais pas faire cuire du quinoa).
    AAAH il est bien ton article, il me fait me sentir toute vieille mais avec des avantages, tels par exemple la possibilité d’expérimenter tes recettes sans vergogne ni limite n’importe quel jour après être passée spécifiquement acheter les ingrédients en sortant du taff même s’il est tard. Bah oui comme ils sont grands ils peuvent aussi attendre que ce soit prêt sans grogner !

    1. PanPan dit :

      C’est top !! Moi je me sens vieille quand même mais sans les avantages 😂😂

  3. Nenanen dit :

    Les bouches à nourrir chez moi ont plutôt 8 mois et 4 ans, donc on est encore dans la découverte et improvisation… Mais un plan d’action plus régulier, ça me tente bien.
    Par contre, sans vouloir faire l’herbivore à tout prix, mais quid des légoûmes ? 🥦

    1. PanPan dit :

      J’ai des Moufletos anti légumes donc j’en prépare pour moi (le midi c’est en général vg)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *