Le Gloubi

Le Gloubi, c’est un peu le gâteau de la dernière chance.

Quand tu t’y prends très à la bourre. Quand t’étais pas au courant qu’il fallait un gâteau. Quand t’avais carrément oublié que tu devais apporter quelque chose.

C’est aussi l’occasion de faire des gâteaux n’importe quand. Pour grignoter en revenant de l’école (il fait pas de miettes !) ou pour emporter dans une boîte à tartines, quelque soit ton âge. De faire un gâteau parce que t’as un coup de mou, un coup au cœur, le cœur qui chante. De fêter, par exemple, qu’on est mercredi.

2 bols, le sec d’un côté, le liquide de l’autre. Comme pour faire des muffins. Un fouet ou une cuillère magique et c’est prêt en 5 minutes. Pas de beurre à travailler ou faire fondre, c’est un gâteau à huile. Et l’huile va lui donner énormément de moelleux.

Un peu comme une coussin à mémoire de forme ou un petit nuage : c’est tendre, doux, enfantin. Pas de la haute couture, pas de la haute voltige. Il n’y a rien de dramatique dans ce gâteau.

Juste un gâteau de tous les jours, celui que tu peux vraiment sortir de ton chapeau n’importe quand, quelque soit l’heure ou l’endroit. Tout nu ou décoré, tout lui va.

Parce qu’il y a un temps pour l’intense et la luxure. Et un temps pour le confort et la moellitude.

Previously on #OwiOwi, pour la même simplicité, sans chocolat, n’oublie pas le Gâteau aux Amandes (que t’as envie de te rouler dedans)

Source : Simple Cake de Odette Williams

Matos : un fouet ou une cuillère magique, un moule carré de 20 cm (voir le nouveau Guide des Tailles, si tu veux changer de moule). Attention pas de moule à charnières, la pâte est complètement liquide.

Si tu doubles la recette, c’est parfait dans un moule rectangulaire de 23×33 cm, toujours à 180 mais en doublant le temps de cuisson.

Timing : 25 minutes de cuisson

Ingrédients

Secs

  • 115g de farine t55
  • 23g de cacao non sucré, si possible gras (comme le Barry Extra Brute)
  • 1 cc de levure chimique (3/4 tsp)
  • 1 cc de bicarbonate (3/4 tsp)
  • 2 pincées de sel marin (1/4 tsp)
  • 135g de sucre

Liquides

  • 1 œuf à température ambiante
  • 120g de lait entier à température ambiante
  • 50g d’huile neutre (tournesol désodorisé pour moi)
  • 1 cc d’extrait de vanille
  • 120g d’eau bouillante

Note :

1. si ton cacao est grumeleux, mieux vaut le tamiser sinon tu auras un gros tas de grumeaux. Sinon, le mélange fouet/cuillère magique des ingrédients secs comme prévu devrait suffire à éliminer la majorité.

2. C’est un gâteau très facile à faire avec des enfants, si tu gères la partie où on rajoute l’eau bouillante tout à la fin.

3. Tu peux remplacer l’eau par du café corsé très chaud. Il te faudra alors sans doute augmenter un peu le sucre jusqu’à 150g.

4. Le goût de cacao est très très doux, certaines habituées à des choses corsées trouveront ça fade. Tu peux légèrement augmenter le cacao pour le mettre plus à ton goût (35g grand max).

Sasasalpou

(les liens renvoient vers des billets techniques pour mieux comprendre ce que tu fais)

Préchauffe sur 180.

Graisse ton moule et tapisse-le de papier cuisson : c’est un gâteau qui attache et délicat à démouler tellement il est tendre.

1. Dans un grand bol, mélange les ingredients secs au fouet ou à la cuillère magique.

2. Dans un autre bol, bats les ingrédients liquides (pas l’eau bouillante) au fouet ou à la cuillère magique.

3. Verse les ingrédients liquides dans les ingrédients secs et mélange rapidement au fouet /cuillère magique pour obtenir une pâte lisse, sans grumeaux.

4. Verse l’eau bouillante et mélange rapidement pour incorporer. Verse dans le moule et hop au four pour environ 25 minutes. C’est prêt quand une pique enfoncée au centre ressort propre et que la surface rebondit sous tes doigts quand tu la presses doucement.

5. Laisse refroidir dans le moule posé sur une grille 10 minutes. Passe un couteau à beurre autour du gâteau si il a accroché au moule et démoule doucement sur une grille. Enlève le papier cuisson et laisse complètement refroidir.

Il se conserve longtemps, grâce à l’huile et peut se congeler bien refroidi.

See you soon, little spoon…!

8 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Lisaljo dit :

    Bonjour, je rate régulièrement toutes les recettes sucrées publiées, mais j’apprends!Et je suis intriguée par ce moule, une référence peut être?

    J'aime

    1. PanPan dit :

      Oh?? Qu’est-ce qui se passe ? C’est le grande tablette flexipan de Demarle.

      J'aime

  2. Bozu dit :

    Toi et les bons gâteaux aux chocolats, c’est une grande histoire d’Amour …
    Et chez nous aussi, alors à tester d’urgence … J’ai du Barry Extra Brut tout neuf, commander pour une recette de cuisine, il va donc me servir pour ce bon gâteau dodu… Il donne faim juste en regardant tes photos … Alors a nous la régalade !!!
    PS : Désolée, j’ai du retard, après les vacances, j’ai été pas mal prise, du coup j’ai pas mal de recettes à voir…
    Il faut dire que tu nous gâtes … Merci

    J'aime

  3. lorineblorine dit :

    Hello,
    2 remarques sur ce gâteau:
    – En effet il faut forcer un peu sur la dose de cacao, sinon je trouve que c’est décevant,
    – j’ai pourtant utilisé un moule de la bonne taille mais me suis retrouvée avec une sorte de galette de 2cm d’epaisseur. Problème de levure ou autre, je ne sais pas!
    Merci pour tes recettes, je vais essayer de commenter plus.

    J'aime

    1. PanPan dit :

      :-):-) A la dose indiquée, ça plaît plutôt aux enfants effectivement. J’ai hésité à faire d’autres essais pour modifier la recette mais les Moufletos ici l’aiment comme ça, alors j’ai pas insisté. Pour l’épaisseur, c’est un peu comme un brownie, 3 cm. Tu as enfourné rapidement après avoir préparé ? Le bicarbonate est efficace immédiatement (qd activé par le liquide chaud) puis son effet s’estompe. Toujours contente de te voir ici 💓

      J'aime

  4. Sper dit :

    Je pioche dans tes recettes depuis un moment déjà,et là le gâteau est en train de cuire donc on va voir ce que ça donne, en tout cas c’était très facile à faire Et j’étais tellement soulagée de ne pas avoir à sortir le fouet électrique (Les blancs en neige, mes pires ennemis) !
    Par contre je crois qu’il y a une erreur de frappe dans la recette : pour les liquides tu as constamment noté g à la place de ml. Imagine ma surprise en lisant qu’il fallait 120g de lait ! xD
    En revanche je n’ai pas bien lu la liste des ingrédients avant d’aller faire les courses et résultat je me retrouve à utiliser de la levure boulangère à la place de chimique, oups. J’avais la flemme d’acheter du bicarbonate aussi..!

    UPDATE : malgré tous ces impairs, le gâteau est très bon et a très bien cuit ! J’aurais seulement rajouté beaucoup plus de chocolat, le goût est trop doux pour moi. Je suis fière de moi !

    J'aime

    1. PanPan dit :

      Bravo !! Ça n’est pas une erreur, quand c’est possible je note le poids des liquides. C’est plus précis et ça te permet de verser sans devoir passer par un récipient gradué. Si tu as mis de la levure boulangère, elle a juste été tuée rapidement par la chaleur du four. J’espère qu’elle n’a pas laissé de goût. Ton gâteau sera plus dense sans agent levant. Les adultes apprécient en effet d’augmenter la quantité de cacao, comme je le propose :-)

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s