Gingersnaps!

Oh, ça va, ok, j’ai écrit 2 billets salés de suite, arrête de tirer la tronche baby.

Un p’tit biski pour me faire pardonner ?

Ouais, du p’tit biski de derrière les fagots, un que tu connais sans doute pas, comme le Snickerdoodle. D’ailleurs il a aussi un nom rigolo : Gingersnaps !

Plein de mélasse, d’épices et, particulièrement, de gingembre, c’est LE biscuit qui réchauffe/réveille/fait boucler ton brushing.

Il est sombre, comme ton cœur quand le réveil sonne. Ou comme la mélasse, ce sucre au goût détonnant (surtout, goûte pas ça comme ça, c’est FORT). Il est piquant et décoiffant comme le gingembre et le poivre. Mais il est aussi tendre et doux, comme toutes les épices qui l’accompagnent. Il est tout ça à la fois.

Minces et moelleux. Ou croquant sous la dent ! D’ailleurs « snaps », ça veut dire croquouillant.

Un grand classique. Un coup de cœur. La magie ? C’est toi qui va tout doser pour le rendre plus ou moins piquant, plus ou moins tendre. Moelleux ou croquant.

Ma version à moi ? Surtout tendre mais quand même piquant. Et croquant croquant croquant…

Let’s do the Ginger Warp!!

Previously on #OwiOwi, plein de biski exotic inconnus de nos contrées : Snickerdoodles, of course, Mexican Shortbread, Galette à partager, Biscuits à l’érable, Crurimi… Bref le tour du monde en 80 biskiki !

Source : 5672 livres et billets

Matos :
une rape si tu utilises du gingembre frais (facultatif) (microplane, of course)
Un batteur électrique, si tu as

Timing :
2h de repos
10 à 15 minutes de cuisson

Ingrédients (pour 4 douzaines)

Ingrédients secs

  • 280g de farine t55
  • 2 cc de bicarbonate
  • 1/2 cc de sel
  • 3 cc bombées de gingembre moulu
  • 1 cc de cannelle moulue
  • 1/2 cc de 4 épices (« all spice »)
  • Qq pincées de poivre (j’ai mis du noir, mais normalement on met du blanc) fraîchement moulu si tu as
  • 230g de beurre MOU (température ambiante)
  • 75g de sucre blanc (jusqu’à 100 si tu aimes très sucré)
  • 75g de cassonade (jusqu’à 95g si tu aimes très sucré)

Ingrédients humides

  • 1 gros œuf
  • 80ml de mélasse de sucre de canne (ou du treacle, qu’on trouve chez Mark & Spencer)

Pour une version KissCool (piquante) :

1 ou 2 cc de gingembre frais râpé (à ajouter aux ingrédients humides)
OU
1 ou 2 cs de gingembre confit, finement émincé (à ajouter aux ingrédients secs)

Perso, j’ai mis une bonne cc de gingembre frais râpé.

Uiiiiiiiinooooooo

1. Dans un bol, mélange bien les ingrédients secs (j’utilise une cuillère magique) : farine, bicarbonate, sel et épices

2. Dans un grand bol, crème le beurre et les sucres, c’est à dire mélange jusqu’à ce que ça devienne léger et mousseux (à la main avec une cuillère en bois, au batteur électrique ou au robot pâtissier avec la feuille pendant 3 bonnes minutes)

3. Ajoute l’œuf et la mélasse au beurre/sucre et bat jusqu’à ce que ça soit incorporé.

4. Verse maintenant les ingrédients secs et mélange (à toute petite vitesse si tu utilise une machine) en t’arrêtant dès que c’est incorporé (on ne voit plus de traces de farine).
Avec une spatule ou une maryse, gratte au fond du bol, où les ingrédients secs ont tendance à tomber et intègre si nécessaire.

5. Met ton bol au frigo en filmant la pâte au contact (= tu mets ton plastique alimentaire directement dessus). 2h plus tard, ta pâte est devenue ferme (tu peux la laisser plus longtemps).

6. Préchauffe à 180 et prépare une plaque à pâtisserie recouverte de papier cuisson.

7. Forme des boules de 2.5 cm de diamètre environ (comme d’habitude, j’ai utilisé mes cookie scoops par facilité mais ça marche avec 2 cuillères à café). Pose les boules sur le papier cuisson en les espaçant de 5 cm. Tu ne les aplatis pas ! Elles doivent être bien hautes.

8. Hop au four pour :
10 minutes = très moelleux (10-12)
15 minutes = complètement croquant (13-15)

9. Sors la plaque du four et laisse les biscuits refroidir dessus pendant 5 minutes (sinon tu pourras pas les déplacer). Fais-les refroidir complètement sur une grille. Zou dans une boîte hermétique (1 semaine max, ils deviendront progressivement mous mais who cares, ils tiendront pas jusque là).

The cool news? Ce sont de formidables candidats au fast freeze (congélation avant cuisson) pour toujours en avoir à grignoter ! Toutes les explications sont ici.

See you soon, little spoon…!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s