Ginger Choc Cake

Le gingembre peut être tout doux.

Ici il l’est comme une tendre nuit d’été. Main dans la main avec un cœur chocolat noir et une carapace au lait.

Tout y est rondeur et chuchotements.

Il est pourtant très peu sucré et tu es reconnaissante à la coque de chocolat au lait de venir enrober l’affaire.

C’est un gâteau tout en accords et en retenue.

Et rien de très compliqué, si tu prépares tes pesées et que tu suis bien les étapes.

Finalement, c’est un marbré amélioré. Il est classé dans les « Bread », au sens de banana bread (72 recettes sur le site) ou de ce merveilleux (je veux dire : jouissif) Chocolate Bread de la même auteure. Autrement dit, gâteau en forme de miche, suffisamment peu sucré pour être mangé au p’tit déjeuner.

And that, my friend, is the beginning of a wonderful friendship.

Previously on #OwiOwi, on a aussi un bête marbré. Sauf que c’est un : Wonder Marbré.

Source : adapté de The Vanilla Bean Cookbook de Sarah Kieffer.

Matos :

* un moule à cake de 20×10 cm (contenance 1l)
* Un batteur électrique

Timing : 45 à 60 minutes de cuisson

Ingredients :

Tout doit être à température ambiante

  • 60g de chocolat noir corsé (minimum 65% de cacao), fondu et tiédi
  • 210g de farine t55
  • 1 petite cc de levure chimique (1/2 tsp)
  • 1 grosse cc de bicarbonate (1 tsp)
  • Une grosse pincée de fleur de sel
  • 2 bonnes cc de gingembre en poudre (1 1/2 tsp)
  • 115g de beurre doux
  • 160g de sucre (de canne blond pour moi)
  • 1 cs de gingembre frais râpé (à la microplane)
  • 2 gros œufs (minimum 55g)
  • 2 cs d’huile neutre (tournesol désodorisé pour moi)
  • 1 cc d’extrait de vanille
  • 60ml (55g) de yaourt ferme ou de crème épaisse (1/4 cup)
  • 120g de lait entier
  • 60g de chocolat au lait, fondu et refroidi

Tulutupou

(les liens correspondent à des billets techniques)

Préchauffe sur 180. Graisse et tapisse ton moule avec du papier cuisson (1 seul morceau mis dans la longueur, avec des pans de 2 cm qui dépassent).

1. Fais fondre le chocolat (micro-ondes sur 350w par tranches de 30 secondes, sur l’induction très doucement ou au Bain-marie). Laisse tiédir.

On fait toujours fondre au 2/3 puis on enlève du feu et on mélange bien pour faire fondre le reste. Ça évite de cuire le chocolat ou de le surchauffer.

2. Dans un bol moyen, mélange les ingrédients secs au fouet ou à la cuillère magique : farine, levure chimique, bicarbonate, sel et gingembre en poudre.

3. Dans un grand bol, crème le beurre au batteur électrique, d’abord seul 1 minute, puis avec le sucre et le gingembre frais râpé, environ 5 minutes. Racle bien les parois au fur et à mesure. Tu dois obtenir un mélange pâle mousseux, léger et fluffy.

4. Ajoute les œufs 1 à 1 en continuant de battre. Mélange bien entre chaque ajout et racle les parois. Ajoute l’huile et la vanille et bats tout doucement pour incorporer.

5. Prends ta cuillère en bois. Ajoute dans l’ordre et mélange rapidement, en t’arrêtant dès que c’est incorporé :
* 1/3 de la farine
* tout le yaourt/crème épaisse
* 1/3 de la farine
* tout le lait
* le restant de la farine

Pourquoi tout ce tralala ? On alterne ingrédients secs et liquides pour ne pas noyer la pâte et ne pas risquer qu’elle graine (apparence graineuse). Ça permet de mieux mélanger et surtout de moins mélanger. Et on finit toujours par un ingrédient sec qui vient unifier la pâte.

6. Transfère 120 ml de pâte (1/2 cup) dans un bol. En gros, verse une louche. Ajoute le chocolat refroidi et mélange pour incorporer. Arrête dès qu’il n’y a plus de traces blanches.

7. Verse la pâte blanche dans le moule. Fais couler la pâte au chocolat dessus, formant plein de petits tas. Avec un couteau à tartiner (à beurre, les français ?), tout doucement forme des tourbillons dans la pâte en dessinant des 8. Ne va pas jusqu’aux bords ni au fond.

8. Hop au four pour 45 à 60 minutes, posé sur une plaque à pâtisserie. Une pique plantée au centre doit ressortir propre. Pose le moule sur une grille, laisse tiédir 15 minutes puis démoule en soulevant le gâteau grâce aux pans de papier cuisson. Pose sur la grille et laisse complètement refroidir.

9. Quand le gâteau est complètement froid, utilise le chocolat au lait fondu et refroidi (il doit être épais) pour recouvrir le haut du gâteau à l’aide d’une petite spatule coudée, une autre spatule ou le dos d’une cuillère. Tu peux le faire à la sauvage. Moi j’ai fait des ziguiguis.
Laisse le chocolat durcir avant de découper.

Il conserve 5 jours sans problème, bien emballé ou sous cloche.

See you soon, little spoon…!

2 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Bozu dit :

    Ho la la … Je suis super gâté pour mon retour de vacances, il est sublime ce « Ginger Choc Cake » … Il va y avoir des amateurs et je ne pense pas qu’il va faire 5jours ici !!! Trop appétissant, trop beau, trop gonflé, avec du chocolat, ail ail ail, ça va être le carnage !
    Il faut que je le fasse la maison vide, sinon, il aura même pas le temps de refroidir, il faut que j’aère, que je mette un peu d’huile essentiel, bref il faut pas qu’ils le sentent ! Sinon c’est foutu …
    Merci, merci merci, je vais prendre des ruses de sioux, pour le sauver des griffes de mes tigres …
    Heureuse de te retrouver !

    J'aime

    1. PanPan dit :

      Huhu, welcome back!

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s