Fêta Rôtie, version Aio e Oio

La fêta, ça sait tout faire.

Rôtie, marinée, entière, émiettée, en tartinade, à la place de la mozza, à la place du paneer : elle vrombit, elle s’élance, elle marque à tous les coups.

C’est souvent le p’tit truc en plus qui fait décoller un plat, avec son côté frais et acidulé.

Mais ici, elle prend toute la place, capte toute la lumière.

Baignée d’une marinade épicée à l’ail, aux câpres et à l’aneth, elle s’alanguit au four. Tendre et fondante, elle joue les saveurs boisées profondes et ça te fait des choses.

En entrée festive ou en snack jemenfoutiste, avec du pain à trempoter, elle a le groove baby.

Et sur des pâtes, c’est le grand amour des repas solo et des jours de flemm-attitude. Car oui, ça prend 5 minutes à préparer et 15 minutes à cuire.

Un p’tit plat du placard comme on les aime : ceux qui mettent sur le cul pour pas un rond.

Source : un original by #OwiOwi

Matos : un mini plat à four légèrement plus grand que la fêta (pour qu’elle baigne dans l’huile)

Timing : 15 minutes de cuisson. La préparation peut se faire à l’avance.

Ingrédients (pour 1)

  • 1 à 2 gousses d’ail pressées, selon l’intensité recherchée
  • 2 cs d’huile d’olive + un peu
  • 1 grosse pincée de piment (chili flakes, espelette ou cayenne) ou à volonté
  • 1 petite cc de Gochugaru non piquant (facultatif) ou de paprika doux
  • 1 petite cs de câpres
  • Une grosse poignée d’aneth fraîche hachée (ou persil plat, coriandre, menthe ou un mélange)
  • 75g de fêta

Notes :

1. Chaque fêta est salée différemment, il faudra donc peut-être assaisonner légèrement (ou pas).

2. Le Gochugaru : des flocons de piment fumé très utilisés en cuisine coréenne et c’est sublime.

3. Tu peux remplacer les câpres par des olives vertes hachées.

Zougmuchh

Préchauffe sur 180

1. Dans ton mini plat à four, mélange bien tous les ingrédients sauf la fêta. Goûte et vérifie l’assaisonnement. Dépose la fêta et enduis-la de marinade : cette marinade doit être épaisse grâce à l’ail et aux herbes et la recouvrir complètement.

Ajoute un filet d’huile ensuite, par exemple si tu comptes la servir sur des pâtes.

Tu peux laisser un peu mariner à température ambiante ou au frigo (si tu prépares à l’avance) pour développer les saveurs. Mais attention, si c’est préparé la veille, il faut alors diminuer la quantité d’ail sinon il dévastera tout sur son passage.

2. Hop au four pour 15 minutes. Si tu sais que ton four chauffe fort, diminue la puissance pour éviter de cramer ail et herbes mais laisse plus longtemps.

3. Sers avec du bon pain croustillant ou sur des spaghetti, avec son huile parfumée. Ou tiédi sur une salade !

See you soon, little spoon…!

6 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Delphine dit :

    Fait ce soir avec un vieux bloc de fêta qui trainait dans le frigo (pas encore périmée quand même!), un régal merci pour cette bonne idée simplissime!

    1. OwiOwi dit :

      Génial !

  2. Raphaëlle dit :

    Oh là là ! J’ai de la feta qui attendait de finir en spanakopita (ça s’écrit bien comme ça ?) je crois que je vais la détourner de son objectif. En plus j’ai un reste de gros bouquet d’aneth, ça ressemble à un alignement des planètes

    1. OwiOwi dit :

      Le karma !

  3. Caro.B dit :

    Alors ça, c’était rudement bon! Je l’ai émiettée chaude sur des wraps, avec juste quelques rondelles de concombre…du pur bonheur !

    1. OwiOwi dit :

      Super idée !

Répondre à Caro.B Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *